Logo Assembly Logo Hemicycle

La Présidente se félicite de la libération d’Ales Bialiatski

Ales Bialiatski, éminent défenseur bélarussien des droits de l’homme devenu le premier lauréat du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel en 2013, a été remis en liberté aujourd’hui, après avoir passé près de trois ans derrière les barreaux.
 

« Pendant de nombreuses années, Ales Bialiatski a été un partenaire engagé de l’Assemblée, partageant avec nos membres son expertise et luttant sans relâche pour les droits de l’homme au Bélarus. Son emprisonnement en 2011 a provoqué la consternation et nous n’avons pas manqué une occasion de demander sa libération inconditionnelle » a déclaré Anne Brasseur, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

« Je suis heureuse de voir Ales Bialiatski enfin libre ; je félicite de tout cœur sa famille et ses collègues du Centre Viasna et de la FIDH. Je crois sincèrement que le jour viendra où il n’y aura plus de prisonniers politiques au Bélarus, ni ailleurs. Nous œuvrons de toutes nos forces à l’avènement de ce jour dans un proche avenir ».
 

Ales Bialiatski, Président du Centre bélarussien des droits de l’homme Viasna et Vice Président de la FIDH, a été condamné à quatre ans et demi de détention en août 2011 sous prétexte d’évasion fiscale. L’APCE, d’autres organes du Conseil de l'Europe, l’Union européenne et d’ONG internationales ont estimé que ce procès avait été instruit à des fins politiques. En septembre 2013, l’Assemblée a décerné à Monsieur Ales Bialiatski le premier Prix des droits de l’homme Vaclav Havel.