Logo Assembly Logo Hemicycle

Azerbaïdjan : l'APCE condamne la répression des droits de l'homme et des détracteurs du gouvernement

L’APCE condamne « la répression des droits de l’homme » en Azerbaïdjan, appelant à mettre fin à la « répression systématique » des défenseurs des droits de l’homme, des médias et de ceux qui critiquent le gouvernement, ainsi qu’aux poursuites à motivation politique.

Approuvant une résolution sur « le fonctionnement des institutions démocratiques en Azerbaïdjan » fondée sur un rapport de Pedro Agrammunt (Espagne, PPE/DC) et de Tadeusz Iwiński (Pologne, SOC), l’Assemblée a appelé les autorités à libérer tous les prisonniers politiques, dont ceux qui ont coopéré avec l’Assemblée parlementaire.

Toutefois, la résolution salue la baisse des niveaux de corruption en Azerbaïdjan grâce en particulier aux réseaux de centres de services publics connus sous le nom d’ASAN et aux récentes modifications législatives relatives au pouvoir judiciaire.

Les parlementaires ont adressé aux autorités azerbaïdjanaises une série de recommandations dans le cadre du suivi en cours de l’Assemblée concernant ce pays, les incitant notamment à prendre des mesures pour renforcer l’équilibre démocratique entre les pouvoirs, garantir un cadre électoral plus juste et promouvoir davantage encore l’indépendance de la magistrature.