Logo Assembly Logo Hemicycle

Les politiques d’intégration concernant les migrants et les réfugiés devraient prendre en compte la dimension de genre

Les États membres du Conseil de l’Europe devraient prendre en compte la dimension de genre dans la conception et la mise en œuvre de toutes les politiques d’intégration concernant les migrants et les réfugiés, a estimé la Commission de l’égalité de l’APCE.

En raison du rôle qu’elles jouent au sein de leurs familles et dans leurs communautés, la commission est convaincue que promouvoir l’intégration des femmes migrantes et réfugiées permettrait de créer une base solide pour l’inclusion et l’intégration des générations futures.

En adoptant un projet de résolution, basé sur le rapport préparé par Gabriela Heinrich (Allemagne, SOC), la commission souhaite promouvoir l’autonomisation des femmes immigrées et réfugiées et assurer qu’elles bénéficient de la protection offerte par les traités internationaux.

Le gouvernements, souligne le texte, devraient notamment sensibiliser les femmes immigrées et réfugiées à leurs droits, notamment en ce qui concerne l’accès à l’éducation et à l’emploi ou la participation à la vie sociale, économique et culturelle, et encourager les initiatives visant à favoriser leur autonomisation en les aidant à acquérir confiance en soi et en les protégeant des formes négatives de contrôle social.