Logo Assembly Logo Hemicycle

Les corapporteurs pour le suivi de la Serbie vivement préoccupés par des enquêtes financières visant d’éminentes ONG et médias

« Nous sommes vivement préoccupés par les informations selon lesquelles des enquêtes financières ont été lancées par l’Administration serbe pour la prévention du blanchiment d’argent contre plus de 50 militant-es, ONG et médias d’investigation de premier plan, dont « l'Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », Lauréate du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel 2019 », ont déclaré les corapporteurs du suivi de l’APCE pour la Serbie Ian Liddell-Grainger (Royaume-Uni, CE/DA) et Piero Fassino (Italie, SOC).

« Une démocratie vivante a besoin d’une société civile dynamique et de médias indépendants pouvant opérer dans un environnement sûr. Les organisations non gouvernementales et les médias d’investigation contribuent à assurer une saine surveillance des institutions publiques conduisant aux nécessaires freins et contrepoids dans une société démocratique. Bien que la transparence de toutes les organisations et institutions soit une exigence légitime et nécessaire, toute enquête doit être dûment étayée, sur la base de critères clairs et juridiques. Nous appelons les autorités serbes à s’abstenir de toute mesure susceptible de constituer un acte d’intimidation ou d’aboutir à la criminalisation infondée de ces organisations», ont conclu les corapporteurs.