Logo Assembly Logo Hemicycle

Cheryl Gillan: « Notre Assemblée est prête à engager un dialogue inclusif avec toutes les parties »

« Les événements qui se sont déroulés depuis l’élection présidentielle du 9 août 2020, marqués par le recours disproportionné à la force et les nombreuses arrestations de manifestants pacifiques, confirment que des réformes substantielles sont nécessaires pour mettre la législation, les institutions et les pratiques du Bélarus en conformité avec les normes internationales en matière de démocratie et de droits de l’homme » a déclaré aujourd’hui Dame Cheryl Gillan (Royaume-Uni, CE/AD), Présidente de la Commission des questions politiques de l’APCE, au cours d’une audition sur la situation au Bélarus à la suite de l’élection présidentielle.

Elle a indiqué que deux propositions sur la situation au Bélarus ont été présentées à l’Assemblée et serviront de base à la préparation de deux rapports distincts, la première, intitulée « Appel en faveur d’un processus politique national inclusif au Bélarus », qu’elle a déposée elle-même, et l’autre, intitulée « Le besoin urgent d’une réforme électorale au Bélarus », déposée à l’initiative de Lord Blencathra (Royaume-Uni, CE/AD), membre de la Commission.

« L’objectif commun à ces deux propositions, a-t-elle expliqué, est de signaler que notre Assemblée est prête à engager un dialogue inclusif et constructif avec toutes les parties prenantes, ce qui comprend les autorités du Bélarus et la société civile, dans le but de soutenir, à la fois sur le plan politique et en termes d’expertise, un processus politique national pacifique et démocratique dans le pays à même de déboucher sur des réformes fondamentales, à commencer par celle de la Constitution et du droit électoral.

Ces réformes, a-t-elle conclu, pourraient aboutir finalement à l’intégration du Bélarus dans la famille européenne, à laquelle il appartient. Le Conseil de l’Europe dispose des normes et des outils de coopération pour parvenir à cet objectif, notamment avec sa Commission de Venise, dont le Bélarus est un membre associé ».

Svetlana Tikhanovskaya, ancienne candidate à l’élection présidentielle au Bélarus, et Andreï Savinykh, Président de la Commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale du Bélarus, ont assisté à cette réunion, de même que le président de l’APCE Rik Daems, qui a récemment appelé à « un processus politique national inclusif » pour assurer une transition pacifique et démocratique.

Le Bélarus a déposé une demande d’adhésion au Conseil de l’Europe en 1993 mais le statut d’invité spécial auprès de l’Assemblée accordé à son parlement, considéré comme une première étape vers l’adhésion, a été suspendu en 1997. Depuis, l’Assemblée a toutefois continué à entretenir le dialogue avec les autorités, les parlementaires et la société civile du Bélarus et invite fréquemment des membres de l’Assemblée nationale du Bélarus ainsi que des membres de l’opposition extra-parlementaire à assister à des réunions de ses commissions.