Logo Assembly Logo Hemicycle

Une rapporteure soutient la levée des brevets qui protègent la production de vaccins contre la covid-19

L’administration Biden s’est déclarée, jeudi 6 mai, en faveur de la levée des brevets qui protègent la production de vaccins contre la covid-19. « Cet acte est une véritable expression de leadership et répond enfin aux attentes des pays qui sont gravement touchés par la pandémie, la pire crise sanitaire qu’ait connue l’humanité depuis un siècle », a déclaré Jennifer De Temmerman (France, ADLE), Présidente de la Sous-commission de la santé publique et du développement durable et rapporteure sur « Vaccins contre la covid-19 : considérations éthiques, juridiques et pratiques ».

À travers la Résolution 2361 (2021), adoptée en janvier dernier, l’Assemblée avait demandé que les vaccins contre la covid-19 deviennent un « bien public mondial, accessible à toutes et à tous, partout ». L’Assemblée avait appelé les États membres et l’Union européenne « à surmonter les obstacles et les restrictions découlant des brevets et des droits de propriété intellectuelle, afin d’assurer la production et la distribution à grande échelle de vaccins dans tous les pays et pour tous les citoyens ».

Mme De Temmerman a encouragé les États membres à soutenir cet élan alors que la maladie fait des ravages dans les pays les plus pauvres, en accompagnant, dans les meilleurs délais, un transfert de capacités de la part des industriels. « J’espère qu’une solution gagnant-gagnant sera très vite trouvée au sein de l’Organisation mondiale du commerce », a-t-elle ajouté.

Enfin, Mme De Temmerman a indiqué avoir signé l’appel transpartisan lancé par Oxfam France pour lever les brevets sur les vaccins contre la covid-19 et a encouragé ses collègues de l’Assemblée parlementaire à en faire autant.