Logo Assembly Logo Hemicycle

République de Moldova : les corapporteurs appellent les acteurs politiques à la retenue, dans l’attente des élections anticipées de juillet

Dans une note d’information sur les développements politiques intervenus en République de Moldova entre l’élection présidentielle de novembre 2020 et la dissolution du parlement en avril 2021, Pierre-Alain Fridez (Suisse, SOC) et Inese Lībiņa-Egnere (Lettonie, PPE/DC), corapporteurs pour le suivi de ce pays, ont appelé l’ensemble des acteurs politiques à « faire preuve de retenue, à surmonter la crise par le dialogue et à trouver les compromis politiques nécessaires pour faire en sorte que les institutions soient pleinement opérationnelles ».

Cette note d’information, déclassifiée aujourd’hui par la Commission de suivi, décrit les principaux événements qui ont conduit à la convocation d’élections législatives anticipées le 11 juillet 2021, évoquant la récente crise politique et constitutionnelle marquée par un bras de fer entre la Présidente de la République nouvellement élue et une majorité parlementaire appartenant à des partis politiques différents, dans un climat fortement polarisé.

Les corapporteurs espèrent que les élections anticipées du 11 juillet 2021 se dérouleront dans des conditions équitables et attendent du nouveau parlement qu’il entreprenne les réformes attendues dans le domaine judiciaire – conformément aux recommandations de la Commission de Venise – et de la lutte contre la corruption et qu’il s’attaque, au sein du parlement moldave, à la question des « migrations politiques », source d’instabilité politique chronique.