Logo Assembly Logo Hemicycle

Surmonter la crise socio-économique déclenchée par la pandémie de covid-19

L’Assemblée parlementaire a exprimé aujourd’hui sa vive préoccupation concernant la situation des populations vulnérables touchées par la crise socioéconomique, déclenchée par la pandémie. « La récession liée à la covid-19 a provoqué de sérieuses pénuries de ressources pour les entreprises, les travailleurs et les États, comme pour les flux d’investissement mondiaux, impactant les groupes vulnérables, sur le plan sanitaire, social et économique », ont souligné les parlementaires. Ils ont appelé les Etats à « rééquilibrer leur développement économique en tenant compte des besoins sociaux et environnementaux ».

Pour favoriser le redressement socioéconomique, tout en garantissant une protection sociale suffisante pour tous, l’APCE a encouragé les Etats à augmenter leur capacité budgétaire et leurs programmes d’investissement public, afin d’améliorer la qualité et l’accessibilité des services publics, stimuler l’emploi et la formation tout au long de la vie, élargir les perspectives professionnelles des jeunes, et garantir un niveau de revenu minimum et de protection sociale suffisant.

En adoptant aujourd’hui une résolution, sur la base du rapport d’Andrej Hunko (Allemagne, GUE), l’APCE a recommandé de consolider les finances publiques, en collectant notamment de nouvelles ressources par l’instauration d’une taxe sur les transactions financières et en envisageant des formes d’imposition foncière ou de contribution sociale pour les plus riches.

L’Assemblée a également souligné la nécessité de moderniser la Charte sociale européenne et de reconnaître de nouveaux droits pour répondre aux nombreux problèmes soulevés par la pandémie.

Enfin, l’APCE a appelé les pays européens à « faire don, de manière coordonnée, d’une partie des doses de vaccins dont ils disposent aux pays les plus démunis ».