Logo Assembly Logo Hemicycle

Le Président de l'APCE s'exprime lors d'une réunion parlementaire de l'UIP en marge de la COP26 à Glasgow

Le 7 novembre 2021, le Président de l'APCE, Rik Daems, a participé à une réunion parlementaire spéciale organisée par l'Union interparlementaire (UIP) à l'occasion de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow. Il s'est exprimé lors d'une session qui s'est concentrée sur l'action parlementaire pour accroître la responsabilité des gouvernements.

Dans son intervention, M. Daems a souligné que le sujet de l'environnement et les droits de l'homme était une priorité absolue pour l'APCE, illustrée par l'adoption récente par l'Assemblée (le 29 septembre 2021) de sept résolutions exigeant un changement de paradigme dans le droit international et national, ainsi que des  politiques gouvernementales, afin de garantir qu'un environnement sain soit reconnu comme un droit humain fondamental.

Le Président a salué la coopération efficace qui s'est instaurée sur cette question avec le Comité des Ministres sous l'actuelle Présidence hongroise, ce qui montre l'importance des questions climatiques et environnementales pour l'ensemble du Conseil de l'Europe.

M. Daems a souhaité que les questions environnementales à l'échelle mondiale passent du domaine politique à celui de principe, et a appelé à un contrôle parlementaire solide de l'action du gouvernement. À cette fin, le Président a proposé la création d'une Journée mondiale de la responsabilité parlementaire en matière d'environnement, au cours de laquelle les parlementaires du monde entier pourraient interroger les représentants de leur exécutif sur ce qu'ils auraient fait pour lutter contre le changement climatique.