Logo Assembly Logo Hemicycle

Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées

A la une


Un webinaire conjoint, organisé par la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées et la Commission sur l'égalité et la non-discrimination de l'APCE, se tiendra le 3 juin 2021 de 10h à 12h. Le webinaire se concentrera sur la nécessité de fournir des systèmes de migration basés sur le genre et les défis que cela représente, à la fois dans l'élaboration de politiques garantissant l'égalité de traitement et l'accès à la protection et aux droits, et en veillant à ce que ces politiques soient mises en œuvre de manière adéquate sur le terrain, tout en garantissant l'implication des migrants dans les processus décisionnels. Vous pouvez assister au webinaire en cliquant ici.

 

La pandémie Covid-19 a montré qu’en période de crise et de catastrophe, les migrants et surtout les plus vulnérables d’entre eux – à savoir les femmes et les enfants – doivent bénéficier de la même protection que les nationaux. Cette protection ne sert pas uniquement l’intérêt des migrants, mais celui de tous (qu’il s’agisse de soins de santé, de mesures sanitaires, d’assistance et d’aide sociales, etc.). Avec une résurgence du virus dans de nombreux pays européens après les mois d’été, les pays doivent plus que jamais tirer les leçons de l’expérience acquise jusqu’à présent. Aucun pays ne peut résoudre seul la crise pandémique ou les problèmes de migration et d’asile, il s’agit en effet de phénomènes mondiaux qui exigent des États, des gouvernements, des parlementaires et des organisations qu’ils travaillent de concert dans un esprit de solidarité.

Pierre-Alain Fridez (Suisse, SOC), président de la commission, a préparé le rapport suivant :
Les conséquences humanitaires de la pandémie de covid-19 pour les migrants et les réfugiés

 

De nombreux parlementaires en Europe sont habilités à visiter des centres de rétention administrative pour migrants en situation irrégulière et demandeurs d'asile au titre de leur mandat national. Une étude menée par l'Assemblée a montré que ce droit n'était pas toujours connu ni pleinement exploité par les parlementaires. La commission a développé un guide visant à mieux faire connaître ce droit, ainsi qu'à encourager et à aider les parlementaires à visiter ces centres de rétention.  Suite

Le saviez-vous ?

En janvier 2020, Pierre-Alain Fridez (Suisse, SOC) a été élu Président de la commission.