Logo Assembly Logo Hemicycle

Jeunes Européens: un défi éducatif à relever d’urgence

Proposition de recommandation | Doc. 12256 | 11 mai 2010

Signataires :
M. Luca VOLONTÈ, Italie, PPE/DC ; M. Pedro AGRAMUNT, Espagne, PPE/DC ; Mme Deborah BERGAMINI, Italie, PPE/DC ; Alexander [The Earl of] DUNDEE, Royaume-Uni ; M. Bill ETHERINGTON, Royaume-Uni ; M. Renato FARINA, Italie, PPE/DC ; M. Valeriu GHILETCHI, République de Moldova, PPE/DC ; Mme Elvira KOVÁCS, Serbie, PPE/DC ; M. Franz Eduard KÜHNEL, Autriche, PPE/DC ; M. Göran LINDBLAD, Suède, PPE/DC ; Sir Alan MEALE, Royaume-Uni, SOC ; M. José MENDES BOTA, Portugal, PPE/DC ; M. Krasimir MINCHEV, Bulgarie, PPE/DC ; M. Fritz NEUGEBAUER, Autriche, PPE/DC ; M. Kent OLSSON, Suède ; M. Joseph O'REILLY, Irlande, PPE/DC ; M. Gabino PUCHE, Espagne, PPE/DC ; Mme Carmen QUINTANILLA, Espagne, PPE/DC ; M. Janusz RACHOŃ, Pologne, PPE/DC ; M. Latchezar TOSHEV, Bulgarie, PPE/DC ; M. Egidijus VAREIKIS, Lituanie, PPE/DC ; M. Piotr WACH, Pologne, PPE/DC ; M. Paul WILLE, Belgique
Thesaurus

Le taux de suicide parmi les jeunes Européens augmente année après année en termes absolus et, dans bon nombre de pays membres du Conseil de l’Europe, ce phénomène devient de plus en plus préoccupant.

Le harcèlement et la violence, qui sévissent plus particulièrement dans les régions d'Europe densément urbanisées, ne cessent de s'étendre, que ce soit dans les établissements scolaires, les lieux de détente ou, plus généralement, dans les lieux accueillant le public.

La toxicomanie et les comportements autodestructeurs chez les jeunes semblent résulter d’un manque général d’estime de soi et d’une incapacité à relever des défis et à prendre des responsabilités concernant l’avenir.

Les difficultés auxquelles se heurtent les jeunes Européens en termes d’éducation sont aggravées par la montée du chômage qui, en ces temps de crise, touche de plein fouet les jeunes entre 19 et 25 ans (en Italie, en France et en Suède, cette tranche d'âge accuse un taux de chômage de 26 %, qui grimpe à 44 % en Espagne) ; les jeunes dans cette situation voient s'étioler leurs ambitions de mener des projets à bien et d’exploiter leurs talents et leurs compétences.

Le relâchement des liens familiaux et l’inadaptation de la transmission à l’école de valeurs morales, de vertus citoyennes et du sens des responsabilités engendrent la solitude et un état très grave de dépression dans la jeune génération.

Il n’est qu’à voir le peu de résultats des seules politiques répressives et de l’abaissement de l’âge où les mineurs peuvent encourir des peines d'emprisonnement et à lire les données alarmantes concernant les récidivistes pour se rendre compte qu'il est nécessaire de faire davantage d'éducation et de prévention en direction des jeunes. Dans le même temps, il est indispensable de passer un « contrat éducatif » entre les familles, les associations, les établissements scolaires et les jeunes eux-mêmes.

Au vu des taux de suicide et d’autres indicateurs de la situation de crise absolue dans laquelle se trouvent les jeunes dans les pays du Conseil de l’Europe, alors qu’ils constituent dans le même temps la richesse de ces derniers et du continent tout entier, il faut tenir un large débat à l‘Assemblée parlementaire et au sein du Comité des Ministres afin de relever d’urgence le défi de l’éducation pour les jeunes Européens, notamment en recensant et en mettant en commun les «bonnes pratiques».