Logo Assembly Logo Hemicycle

Défense de la liberté d'expression – le cas des écrivains incarcérés en Turquie

Déclaration écrite No. 468 | Doc. 12506 | 27 mai 2011

Signataires :
M. Andrej HUNKO, Allemagne, GUE ; Mme Karin ANDERSEN, Norvège, GUE ; Mme Marieluise BECK, Allemagne, ADLE ; Mme Anne BRASSEUR, Luxembourg, ADLE ; Mme Viola von CRAMON-TAUBADEL, Allemagne, SOC ; M. Tuur ELZINGA, Pays-Bas, GUE ; Mme Pernille FRAHM, Danemark, GUE ; M. Andreas GROSS, Suisse, SOC ; Mme Annette GROTH, Allemagne, GUE ; Mme Sinikka HURSKAINEN, Finlande, SOC ; M. Jean HUSS, Luxembourg, SOC ; M. Mats JOHANSSON, Suède, PPE/DC ; Mme Liana KANELLI, Grèce, GUE ; Mme Kateřina KONEČNÁ, République tchèque, GUE ; M. Tiny KOX, Pays-Bas, GUE ; M. Aleksei LOTMAN, Estonie, GUE ; Mme Liliane MAURY PASQUIER, Suisse, SOC ; Mme Lilja MÓSESDÓTTIR, Islande, GUE ; M. Thomas NORD, Allemagne, GUE ; M. Dimitrios PAPADIMOULIS, Grèce, GUE ; M. Grigore PETRENCO, République de Moldova, GUE ; Mme Marietta de POURBAIX-LUNDIN, Suède, PPE/DC ; M. Christos POURGOURIDES, Chypre, PPE/DC ; Mme Marlene RUPPRECHT, Allemagne, SOC ; M. Sergey SOBKO, Fédération de Russie, GUE ; Mme Katrin WERNER, Allemagne, GUE
Thesaurus

Etant donné que:

  • la liberté d'expression est garantie par l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme;
  • la liberté d'expression doit être défendue dans de nombreux Etats membres du Conseil de l'Europe;
  • au moins 44 écrivains et journalistes sont actuellement emprisonnés en Turquie, dont six qui ont été inculpés ou condamnés exclusivement en raison de leurs œuvres, les autres étant détenus pour avoir soi-disant commis des infractions pénales;
  • l'écrivain Doğan Akhanlı a finalement été relâché à l'issue d'une détention préventive de près de quatre mois motivée par des allégations manifestement infondées et inventées;
  • l'écrivain Nevin Berktaş a été condamnée à 10 mois de prison pour avoir écrit le livre « cellule de prison », aujourd'hui interdit, dans lequel elle décrit ses 21 années d'incarcération;
  • l'écrivain Pınar Selek attend un nouveau procès en Turquie après que la Cour de Cassation ait annulé ses deux acquittements.

Par la présente, les soussignés réaffirment leur soutien aux écrivains et aux journalistes incarcérés en Turquie. Nous prions le Commissaire aux droits de l'homme, le Comité des Ministres et les Etats membres d'étudier la question de l'incarcération des écrivains et des journalistes en Turquie, d'observer l'évolution de la liberté d'expression dans ce pays et d'y soutenir l'indépendance de l'appareil judiciaire.

;