Logo Assembly Logo Hemicycle

Journée de la Mémoire en souvenir de l’extermination et des persécutions du peuple juif et des déportés militaires et politiques italiens dans les camps nazis

Déclaration écrite No. 434 | Doc. 12137 | 26 janvier 2010

Signataires :
Mme Fiamma NIRENSTEIN, Italie, PPE/DC ; M. Pedro AGRAMUNT, Espagne, PPE/DC ; M. Miloš ALIGRUDIĆ, Serbie, PPE/DC ; M. Florin Serghei ANGHEL, Roumanie, PPE/DC ; Mme Deborah BERGAMINI, Italie, PPE/DC ; M. Lorenzo CESA, Italie, PPE/DC ; M. Agustín CONDE, Espagne, PPE/DC ; M. Alain COUSIN, France, PPE/DC ; M. Gianni FARINA, Italie, SOC ; M. György FRUNDA, Roumanie, PPE/DC ; M. Giuseppe GALATI, Italie, PPE/DC ; M. Jan KAŹMIERCZAK, Pologne, PPE/DC ; M. András KELEMEN, Hongrie ; M. Göran LINDBLAD, Suède, PPE/DC ; M. Jean-Claude MIGNON, France, PPE/DC ; M. Alejandro MUÑOZ-ALONSO, Espagne, PPE/DC ; M. Zsolt NÉMETH, Hongrie ; M. Pasquale NESSA, Italie, PPE/DC ; M. Kent OLSSON, Suède ; M. Gabino PUCHE, Espagne, PPE/DC ; Mme Carmen QUINTANILLA, Espagne, PPE/DC ; M. Giacomo SANTINI, Italie, PPE/DC ; M. Michał STULIGROSZ, Pologne, PPE/DC ; M. Luigi VITALI, Italie, PPE/DC ; M. Luca VOLONTÈ, Italie, PPE/DC ; M. Piotr WACH, Pologne, PPE/DC ; M. Michał WOJTCZAK, Pologne, PPE/DC ; M. Emanuelis ZINGERIS, Lituanie, PPE/DC
Thesaurus

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe,

A l’occasion du 65e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, rappelle avec horreur le massacre perpétré par les nazis de six millions de juifs et de centaines de milliers d’appartenants à d’autres groupes discriminés à cause de leur ethnie, leur religion ou leur orientation politique et sexuelle ;

Réaffirme qu’on combat l’indifférence surtout en cultivant la mémoire de l’injustice. Les institutions jouent un rôle primordial dans la promotion de la connaissance de la Shoah, puisque les générations futures ne pourront pas écouter le témoignage direct des rescapés. Seule la mémoire évitera de nouvelles tragédies ;

S’engage à combattre le phénomène du « négationnisme » qui nie l’existence du massacre des juifs ou en conteste la dimension et il réveille des formes d’antisémitisme nouvelles et agressives, qui aboutissent à l’invitation à l’extermination ;

Exprime sa préoccupation face à la reprise d’incidents antisémites en Europe. Le nouvel antisémitisme agresse autant les juifs dans le monde que l’Etat d’Israël, accusé sur la base de préjugés triviaux tels que la conspiration du sang et le complot international pour conquérir le monde.

Le Conseil de l’Europe s’engage donc à œuvrer sans relâche pour la transmission de la mémoire de la Shoah et pour lutter contre toute forme d’antisémitisme et de racisme.

Observons, aujourd’hui, une minute de silence à la mémoire des six millions de victimes de la Shoah.