Logo Assembly Logo Hemicycle

Risques sanitaires des métaux lourds

Proposition de résolution | Doc. 12234 | 28 avril 2010

Signataires :
M. Jean HUSS, Luxembourg, SOC ; M. Lokman AYVA, Turquie, PPE/DC ; M. Mario BARBI, Italie, ADLE ; M. Roland BLUM, France, PPE/DC ; Mme Marie-Louise COLEIRO PRECA, Malte, SOC ; M. Imre CZINEGE, Hongrie ; M. Karl DONABAUER, Autriche, PPE/DC ; Mme Emelina FERNÁNDEZ SORIANO, Espagne, SOC ; Mme Blanca FERNÁNDEZ-CAPEL BAÑOS, Espagne, PPE/DC ; M. Mike HANCOCK, Royaume-Uni, ADLE ; M. Michail KATRINIS, Grèce, SOC ; M. Haluk KOÇ, Turquie, SOC ; M. Jean-Paul LECOQ, France, GUE ; M. Bernard MARQUET, Monaco, ADLE ; Mme Liliane MAURY PASQUIER, Suisse, SOC ; Mme Christine McCAFFERTY, Royaume-Uni ; M. Felix MÜRI, Suisse, ADLE ; Mme Carina OHLSSON, Suède, SOC ; M. Pieter OMTZIGT, Pays-Bas ; Mme Lajla PERNASKA, Albanie, PPE/DC ; Mme Maria Pilar RIBA FONT, Andorre, SOC ; Mme Maria de Belém ROSEIRA, Portugal, SOC ; Mme Marlene RUPPRECHT, Allemagne, SOC ; M. Fidias SARIKAS, Chypre, SOC ; M. Marc SPAUTZ, Luxembourg, PPE/DC ; M. Giacomo STUCCHI, Italie, GDE ; M. Luca VOLONTÈ, Italie, PPE/DC ; Mme Betty WILLIAMS, Royaume-Uni
Thesaurus

La pollution de l'environnement et l'exposition à des métaux lourds toxiques tels que le mercure, le cadmium, le plomb sont de graves problèmes qui ne cessent de prendre de l'ampleur dans le monde entier. L'exposition des êtres humains aux métaux lourds s'est fortement aggravée au cours des 50 dernières années avec l'augmentation exponentielle de l'utilisation de métaux lourds dans les processus et produits industriels. Dans nos sociétés contemporaines, il est impossible d'échapper à une exposition à ces métaux et à d'autres produits toxiques.

La littérature scientifique internationale a accumulé une masse considérable de preuves attestant l'extrême toxicité des métaux lourds pour les êtres humains. Une exposition aux métaux lourds peut déclencher de nombreuses réactions immunologiques telles que la sensibilisation, sclérose multiple et dépression du système immunitaire. Les chercheurs ont également constaté qu'ils perturbent les systèmes reproducteur et endocrinien. Des effets neurotoxiques surviennent directement quand les métaux lourds franchissent la barrière encéphalique, provoquant des atteintes du système nerveux central telles que les maladies de Parkinson et d'Alzheimer et, chez le fœtus, un dérèglement du développement cérébral.

Exposé à des doses comparables de toxines, l'organisme d'un fœtus, d'un bébé ou d'un enfant réagit forcément davantage que celui d'un adulte. Au cours des premiers mois et des premières années de sa vie, les organes d'un enfant se développent rapidement, ce qui l'expose d'autant plus aux troubles fonctionnels. Le système nerveux poursuit son développement tout au long de la croissance des enfants, et ces derniers sont donc particulièrement sensibles aux composés chimiques toxiques présents dans leur environnement personnel, dans la nourriture et dans l'eau.

Les stratégies préventives de santé primaire visant à réduire l'exposition humaine aux métaux lourds devraient figurer parmi les priorités politiques des Etats membres du Conseil de l'Europe. La prise de conscience et les réactions des responsables politiques sont souvent trop tardives, trop lentes et insuffisantes. Les mesures de protection de la vie et de la santé des citoyens d'Europe affectés par les métaux lourds devraient explicitement reconnaître le rapport entre l'environnement, la santé et les droits de l'homme.