Logo Assembly Logo Hemicycle

Mesures pour lutter contre la popularité croissante de l'extrémisme de droite, de la xénophobie et de l'antisémitisme dans les Etats membres du Conseil de l'Europe

Proposition de résolution | Doc. 13103 | 22 janvier 2013

Signataires :
M. Jerzy MONTAG, Allemagne, SOC ; Lord Donald ANDERSON, Royaume-Uni, SOC ; M. Mörður ÁRNASON, Islande, SOC ; M. Joris BACKER, Pays-Bas, ADLE ; Mme Doris BARNETT, Allemagne, SOC ; M. Deniz BAYKAL, Turquie, SOC ; M. Joe BENTON, Royaume-Uni, SOC ; M. Levan BERDZENISHVILI, Géorgie, ADLE ; Mme Gülsün BİLGEHAN, Turquie, SOC ; Mme Ankie BROEKERS-KNOL, Pays-Bas, ADLE ; M. Irakli CHIKOVANI, Géorgie, ADLE ; Mme Lise CHRISTOFFERSEN, Norvège, SOC ; M. Boriss CILEVIČS, Lettonie, SOC ; M. Michael CONNARTY, Royaume-Uni, SOC ; M. David CRAUSBY, Royaume-Uni, SOC ; M. Jim DOBBIN, Royaume-Uni, SOC ; Mme Josette DURRIEU, France, SOC ; M. Jean-Claude FRÉCON, France, SOC ; Mme Corina FUSU, République de Moldova, ADLE ; M. Antonio GUTIÉRREZ, Espagne, SOC ; Mme Carina HÄGG, Suède, SOC ; M. Mike HANCOCK, Royaume-Uni, ADLE ; M. Kent HÄRSTEDT, Suède, SOC ; M. Jim HOOD, Royaume-Uni, SOC ; M. Igor IVANOVSKI, ''L'ex-République yougoslave de Macédoine'', SOC ; M. Tadeusz IWIŃSKI, Pologne, SOC ; Mme Tinatin KHIDASHELI, Géorgie, ADLE ; M. Haluk KOÇ, Turquie, SOC ; M. Jean-Yves LE DÉAUT, France, SOC ; M. François LONCLE, France, SOC ; M. Dirk Van der MAELEN, Belgique, SOC ; Mme Guguli MAGHRADZE, Géorgie, SOC ; M. Pietro MARCENARO, Italie, SOC ; M. Pietro MARCENARO, Italie, SOC ; Mme Vesna MARJANOVIĆ, Serbie, SOC ; Mme Meritxell MATEU PI, Andorre, ADLE ; Sir Alan MEALE, Royaume-Uni, SOC ; M. Jean-Pierre MICHEL, France, SOC ; Mme Riitta MYLLER, Finlande, SOC ; M. Johannes PFLUG, Allemagne, SOC ; Mme Linda RIORDAN, Royaume-Uni, SOC ; M. René ROUQUET, France, SOC ; Mme Marlene RUPPRECHT, Allemagne, SOC ; M. Stefan SCHENNACH, Autriche, SOC ; Mme Marina SCHUSTER, Allemagne, ADLE ; M. Frank SCHWABE, Allemagne, SOC ; M. Jim SHERIDAN, Royaume-Uni, SOC ; M. Yanaki STOILOV, Bulgarie, SOC ; M. Christoph STRÄSSER, Allemagne, SOC ; Mme Chiora TAKTAKISHVILI, Géorgie, ADLE ; M. Konstantinos TRIANTAFYLLOS, Grèce, SOC ; Mme Nataša VUČKOVIĆ, Serbie, SOC ; Mme Nataša VUČKOVIĆ, Serbie, SOC ; Mme Katrin WERNER, Allemagne, GUE ; M. Jordi XUCLÀ, Espagne, ADLE
Thesaurus

Des partis dont les programmes contiennent des éléments xénophobes, racistes et antisémites, notamment le parti grec Chrysi Avgi et le parti hongrois Jobbik, et des responsables politiques qui affichent des points de vue fascistes et néo-nazis et usent d'un langage raciste ont récemment connu une hausse de popularité. Dans ce contexte, les symboles et structures des partis nazis et fascistes du passé, tels que des logos de parti rappelant les croix gammées, sont utilisés et des groupes de voyous qui attaquent les immigrés se constituent.

La plupart de ces partis n'arrivaient auparavant qu'à remporter une petite proportion des votes. Or, ils ont aujourd'hui réussi à entrer dans les parlements.

L'Assemblée parlementaire devrait aborder le phénomène de la popularité croissante de l'extrémisme de droite, l'exploitation des craintes et du sentiment d'insécurité du peuple pour le pousser à la xénophobie et à l'antisémitisme et les motifs de la popularité croissante des positions d'extrême-droite. Un rapport devrait analyser et évaluer les notions qui servent actuellement à lutter contre l'extrémisme de droite et discuter des contre-mesures fortes à adopter, notamment la question de la manière dont le Conseil de l'Europe et l'Assemblée devraient se comporter vis-à-vis des membres de ces partis.

;