Logo Assembly Logo Hemicycle

Le droit à une famille, unité naturelle et fondamentale de la société

Déclaration écrite No. 535 | Doc. 13112 | 21 mai 2013

Signataires :
M. Luca VOLONTÈ, Italie, PPE/DC ; M. Pedro AGRAMUNT, Espagne, PPE/DC ; M. Volodymyr ARIEV, Ukraine, PPE/DC ; M. Márton BRAUN, Hongrie, PPE/DC ; Mme Ismeta DERVOZ, Bosnie-Herzégovine, PPE/DC ; Mme Aleksandra DJUROVIĆ, Serbie, PPE/DC ; M. Karl DONABAUER, Autriche, PPE/DC ; M. Mikuláš DZURINDA, République slovaque, PPE/DC ; M. Terence FLANAGAN, Irlande, PPE/DC ; M. Bernard FOURNIER, France, PPE/DC ; M. Hans FRANKEN, Pays-Bas, PPE/DC ; M. Erich Georg FRITZ, Allemagne, PPE/DC ; Mme Corina FUSU, République de Moldova, ADLE ; M. Valeriu GHILETCHI, République de Moldova, PPE/DC ; M. Andres HERKEL, Estonie, PPE/DC ; M. Péter HOPPÁL, Hongrie, PPE/DC ; M. Joachim HÖRSTER, Allemagne, PPE/DC ; Mme Arpine HOVHANNISYAN, Arménie, PPE/DC ; M. Ferenc KALMÁR, Hongrie, PPE/DC ; Mme Naira KARAPETYAN, Arménie, PPE/DC ; Mme Elvira KOVÁCS, Serbie, PPE/DC ; M. Václav KUBATA, République tchèque, PPE/DC ; M. Jacques LEGENDRE, France, PPE/DC ; M. József NAGY, République slovaque, PPE/DC ; M. Gebhard NEGELE, Liechtenstein ; M. Fritz NEUGEBAUER, Autriche, PPE/DC ; Mme Lesia OROBETS, Ukraine, PPE/DC ; Mme Liliana PALIHOVICI, République de Moldova, PPE/DC ; M. Ángel PINTADO, Espagne, PPE/DC ; M. Kimmo SASI, Finlande, PPE/DC ; M. Leander SCHÄDLER, Liechtenstein ; Mme Elisabeth SCHNEIDER-SCHNEITER, Suisse, PPE/DC ; M. Samad SEYIDOV, Azerbaïdjan, GDE ; Mme Lorella STEFANELLI, Saint-Marin, PPE/DC ; M. Imre VEJKEY, Hongrie, PPE/DC ; M. Stefaan VERCAMER, Belgique
Thesaurus

Considérant que la famille, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, est l'élément naturel et fondamental de la société qui a droit à la protection de la société et de l'Etat.Les soussignés, membres de l'Assemblée parlementaire :- préconisent de renouveler les efforts déployés pour promouvoir la famille, car celle-ci est une composante essentielle et vitale qui contribue au bien commun de la société ;- reconnaissent que la famille est une communauté d'amour, de vie et de solidarité, qui, par sa nature, convient seule pour donner naissance et élever des enfants, pour les protéger et pour prendre soin de ses membres les plus vulnérables ;- font leur le droit international concernant les droits de l'homme qui oblige les Etats à promouvoir et à protéger les droits de la famille traditionnelle ;- réaffirment et défendent les principes juridiques qui ont été salués comme formant la base des droits de l'homme internationaux et de la famille ;- font en sorte que les gouvernements nationaux mettent en œuvre comme il convient et appliquent le droit interne pour donner pleinement effet aux droits de la famille ; - réaffirment la dignité inhérente de la personne humaine et s'attachent à garantir un avenir sain aux enfants, en prêtant une attention particulière à ceux à qui a été causé un tort irréparable faute de respecter les droits de la famille.