Logo Assembly Logo Hemicycle

La préférence des jeunes pour les jeux vidéo et le sport

Proposition de résolution | Doc. 13254 | 26 juin 2013

Signataires :
Mme Alina Ştefania GORGHIU, Roumanie, ADLE ; M. Viorel Riceard BADEA, Roumanie, PPE/DC ; Mme Maryvonne BLONDIN, France, SOC ; Mme Tinatin BOKUCHAVA, Géorgie, PPE/DC ; M. Tudor-Alexandru CHIUARIU, Roumanie, ADLE ; M. Şaban DİŞLİ, Turquie, PPE/DC ; M. Damian DRĂGHICI, Roumanie, SOC ; M. Renato FARINA, Italie, PPE/DC ; M. Florin IORDACHE, Roumanie, SOC ; M. Giorgi KANDELAKI, Géorgie, PPE/DC ; Mme Nermina KAPETANOVIĆ, Bosnie-Herzégovine, PPE/DC ; M. Jan KAŹMIERCZAK, Pologne, PPE/DC ; M. Attila KORODI, Roumanie, PPE/DC ; M. Marian NEACŞU, Roumanie, SOC ; M. Grigore PETRENCO, République de Moldova, GUE ; Mme Foteini PIPILI, Grèce, PPE/DC ; M. Cezar Florin PREDA, Roumanie, PPE/DC ; M. Ionuţ-Marian STROE, Roumanie, ADLE ; M. Petros TATSOPOULOS, Grèce, GUE ; M. Mihai TUDOSE, Roumanie, SOC ; M. Luca VOLONTÈ, Italie, PPE/DC

Le sport joue un rôle important dans le développement personnel et la cohésion sociale, en tant que puissant vecteur de transmission de valeurs et de modèles comportementaux positifs, en particulier vers le monde des jeunes. Ce rôle est étroitement lié au respect et à la promotion, par tous les acteurs du monde sportif, de principes éthiques élevés.

Les jeux vidéo ont un impact considérable sur l’intégration sociale des jeunes et sur leur développement professionnel et personnel. De plus, il a été démontré que les jeux vidéo violents peuvent avoir un impact négatif sur le comportement des jeunes, ce qui ne peut que s’aggraver s’ils s’isolent.

L’Assemblée parlementaire appuie les conclusions de l’Assemblée des jeunes de 2012 qui salue comme des bonnes pratiques le développement de la jeune génération par les activités sportives, et devrait étudier comment ces jeunes peuvent s’intégrer dans la société qui les entoure grâce à leur sport préféré.

L’Assemblée devrait s’efforcer d’obtenir une évolution positive dans ce domaine essentiel. Elle pourrait recommander aux Etats membres de définir des méthodes pour aider les jeunes qui ont développé des compétences spécifiques à s’intégrer en améliorant leurs aptitudes sociales par les échanges, la collaboration et l’aptitude au travail en équipe.

;