Logo Assembly Logo Hemicycle

Garantir les droits des personnes âgées et leur prise en charge intégrale: un engagement social européen

Proposition de résolution | Doc. 13771 | 23 avril 2015

Signataires :
Mme Ana MATO, Espagne, PPE/DC ; Mme Boriana ÅBERG, Suède, PPE/DC ; M. Werner AMON, Autriche, PPE/DC ; Mme Sílvia Eloïsa BONET PEROT, Andorre, SOC ; M. Arcadio DÍAZ TEJERA, Espagne, SOC ; M. Valeriu GHILETCHI, République de Moldova, PPE/DC ; Mme Anette HÜBINGER, Allemagne, PPE/DC ; M. Carles JORDANA MADERO, Andorre, ADLE ; Mme Stella KYRIAKIDES, Chypre, PPE/DC ; M. Olof LAVESSON, Suède, PPE/DC ; Mme Guguli MAGRADZE, Géorgie, SOC ; Mme Marit MAIJ, Pays-Bas, SOC ; Mme Meritxell MATEU PI, Andorre, ADLE ; M. José Ignacio PALACIOS, Espagne, PPE/DC ; Mme Judith PALLARÉS CORTÉS, Andorre, ADLE ; M. Ángel PINTADO, Espagne, PPE/DC ; M. Cezar Florin PREDA, Roumanie, PPE/DC ; Mme Carmen QUINTANILLA, Espagne, PPE/DC ; M. Mika RAATIKAINEN, Finlande, NI ; M. Rovshan RZAYEV, Azerbaïdjan, PPE/DC ; M. Salvador SEDÓ, Espagne, PPE/DC

Plus de 87 millions de personnes en Europe sont âgées de plus de 65 ans. On estime qu’en 2060, ils seront près de 174 millions. L’espérance de vie depuis l’an 2000 a augmenté de 2,6 ans pour les femmes et de 3,3 ans pour les hommes. Cette évolution démographique en Europe est donc un facteur primordial tant du point de vue social qu’économique et politique.

Le progrès scientifique, la recherche biomédicale et les nouveaux médicaments ont apporté beaucoup de changements en matière de santé dans le monde occidental. Cela a entraîné une importance croissante des soins de santé à long terme et, par conséquent, de nouveaux enjeux se posent aux systèmes sanitaires en ce qui concerne la prévention des maladies, la promotion de la santé, le contenu et la qualité des prestations, l’organisation des soins médicaux, la formation professionnelle et la viabilité économique.

La stratégie 2020 de l’Union Européenne met l’accent sur une croissance socialement inclusive, une meilleure participation dans le marché de travail, et une réduction de la pauvreté et de l’exclusion sociale. C’est pourquoi il est très important de promouvoir un vieillissement en bonne santé et actif, et de faire en sorte que les pays en tiennent compte pour la mise en œuvre de leurs propres stratégies.

L’Assemblée parlementaire devrait donc examiner les différents modèles existants dans les Etats membres et les tendances pour l’avenir. Ceci permettrait de formuler des propositions communes visant à garantir les droits des personnes âgées dans un contexte de solidarité entre générations et à assurer un soutien des pouvoirs publics en faveur de nouvelles approches en la matière.