Logo Assembly Logo Hemicycle

Discrimination dans l’accès à l’emploi

Proposition de résolution | Doc. 14134 | 14 septembre 2016

Signataires :
M. Damien THIÉRY, Belgique, ADLE ; Mme Sílvia Eloïsa BONET, Andorre, SOC ; M. Piet De BRUYN, Belgique, NI ; Mme Dawn BUTLER, Royaume-Uni, SOC ; M. Boriss CILEVIČS, Lettonie, SOC ; M. Alain DESTEXHE, Belgique, ADLE ; Mme Ivana DOBEŠOVÁ, République tchèque, ADLE ; M. Jean-Pierre GRIN, Suisse, ADLE ; M. Jonas GUNNARSSON, Suède, SOC ; Mme Françoise HETTO-GAASCH, Luxembourg, PPE/DC ; M. Florian KRONBICHLER, Italie, SOC ; M. Saša MAGAZINOVIĆ, Bosnie-Herzégovine, SOC ; Mme Guguli MAGRADZE, Géorgie, SOC ; Mme Jaana PELKONEN, Finlande, PPE/DC ; Mme Mechthild RAWERT, Allemagne, SOC ; Mme Mary ROBINSON, Royaume-Uni, CE ; Mme Milena SANTERINI, Italie, SOC ; Mme Petra De SUTTER, Belgique, SOC ; M. Manuel TORNARE, Suisse, SOC ; Mme Serap YAŞAR, Turquie, CE ; M. Tobias ZECH, Allemagne, PPE/DC

Chaque jour, un nombre incalculable de personnes se voient refuser l’accès à l’emploi en raison, entre autres, de leur origine ethnique, de leur religion réelle ou supposée, de leur âge, de leur origine sociale, de leur apparence physique ou de leur handicap.

Nos sociétés ont intérêt à ce que chacun puisse y contribuer et en être un membre actif, y compris dans le domaine de l’emploi. L’accès au marché du travail peut être un facteur d’intégration très puissant. Inversement, en être écarté renforce l’exclusion et enferme les personnes concernées dans un cercle vicieux d’isolement, de rejet et de pauvreté.

De nombreuses études ont été menées dans les Etats membres du Conseil de l’Europe concernant les pratiques discriminatoires à l’embauche et leur impact sur les victimes. L’Assemblée parlementaire devrait évaluer la situation et identifier les bonnes pratiques permettant de mieux lutter contre toute forme de discrimination dans l’accès à l’emploi. Elle devrait formuler des recommandations concrètes afin de renforcer l’action du Conseil de l'Europe, des Etats membres et d’autres acteurs clés contre ces discriminations.