Logo Assembly Logo Hemicycle

Un agenda politique du Conseil de l'Europe ambitieux pour l'égalité de genre

Proposition de recommandation | Doc. 14508 | 06 mars 2018

Signataires :
Mme Elvira KOVÁCS, Serbie, PPE/DC ; Mme Thorhildur Sunna ÆVARSDÓTTIR, Islande, SOC ; Mme Petra BAYR, Autriche, SOC ; Mme Erika BENKŐ, Roumanie, PPE/DC ; M. Goran BEUS RICHEMBERGH, Croatie, ADLE ; Mme Gülsün BİLGEHAN, Turquie, SOC ; Mme Maryvonne BLONDIN, France, SOC ; M. Piet De BRUYN, Belgique, NI ; Mme Margareta BUDNER, Pologne, CE ; Sir Jeffrey DONALDSON, Royaume-Uni, CE ; Mme Edite ESTRELA, Portugal, SOC ; M. Simonas GENTVILAS, Lituanie, ADLE ; Mme Miren Edurne GORROTXATEGUI, Espagne, GUE ; M. Jonas GUNNARSSON, Suède, SOC ; M. Mogens JENSEN, Danemark, SOC ; Mme Filiz KERESTECİOĞLU DEMİR, Turquie, GUE ; M. František KOPŘIVA, République tchèque, NI ; M. Edmon MARUKYAN, Arménie, ADLE ; M. Killion MUNYAMA, Pologne, PPE/DC ; Mme Cristina-Mădălina PRUNĂ, Roumanie, NI ; M. Damien THIÉRY, Belgique, ADLE ; M. Manuel TORNARE, Suisse, SOC ; Mme Serap YAŞAR, Turquie, CE

Depuis ses débuts, et de plus en plus au cours des dernières années, le Conseil de l'Europe a contribué à promouvoir une plus grande égalité entre les femmes et les hommes par le biais de la sensibilisation, en établissant des normes et en contrôlant leur mise en œuvre. Les instruments juridiques internationaux tels que la Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains et la Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul) sont universellement reconnus comme des jalons dans leurs domaines respectifs. Bien que non contraignants, les textes officiels du Comité des Ministres et de l'Assemblée parlementaire ont contribué à définir un agenda politique d'égalité de genre, en indiquant des objectifs ambitieux que de nombreux acteurs s'efforcent d'atteindre.

Malgré les progrès réalisés dans ces domaines et dans d'autres, il reste beaucoup à faire pour parvenir à l'égalité entre les femmes et les hommes, y compris dans des domaines tels que l'autonomisation économique et la représentation politique. Les préjugés enracinés et la discrimination entravent toujours les opportunités des femmes, et le déséquilibre de pouvoir de longue date entre les femmes et les hommes n'a pas été éradiqué. Au contraire, les droits des femmes sont confrontés à des contrecoups, en particulier dans des domaines tels que la santé sexuelle et reproductive, tandis que la Convention d'Istanbul se heurte à de l’opposition.

2019 marquera le 70ème anniversaire du Conseil de l'Europe. Le temps est venu pour l'Assemblée de faire le point sur les progrès accomplis jusqu'ici grâce à l’Organisation dans le domaine de l'égalité de genre et de faire des propositions au Comité des Ministres en vue d’un nouvel agenda politique et d’un nouveau calendrier, ambitieux et visionnaires, démontrant que le Conseil de l'Europe reste fermement en faveur de l'égalité des chances et des droits entre les femmes et les hommes.