Logo Assembly Logo Hemicycle

Des membres de I'Assemblée parlementaire demandent à l'lran de ne pas procéder à l’exécution d’Ahmadreza Djalali

Déclaration écrite No. 714 | Doc. 15190 | 04 décembre 2020

Signataires :
Mme Darya SAFAI, Belgique, NI ; Mme Petra BAYR, Autriche, SOC ; M. Fourat BEN CHIKHA, Belgique, SOC ; Mme Karin BROUWERS, Belgique, PPE/DC ; Mme Laura CASTEL, Espagne, NI ; M. Jeremy CORBYN, Royaume-Uni, SOC ; Mme Yolaine de COURSON, France, ADLE ; Mme Andrea EDER-GITSCHTHALER, Autriche, PPE/DC ; M. Constantinos EFSTATHIOU, Chypre, SOC ; M. Sokratis FAMELLOS, Grèce, GUE ; M. Bernard FOURNIER, France, PPE/DC ; M. Frank HEINRICH, Allemagne, PPE/DC ; M. Andrej HUNKO, Allemagne, GUE ; M. Momodou Malcolm JALLOW, Suède, GUE ; M. Tiny KOX, Pays-Bas, GUE ; Mme Stephanie KRISPER, Autriche, ADLE ; M. Christophe LACROIX, Belgique, SOC ; Mme Carmen LEYTE, Espagne, PPE/DC ; M. Reinhold LOPATKA, Autriche, PPE/DC ; Mme María Valentina MARTÍNEZ FERRO, Espagne, PPE/DC ; M. Oleksandr MEREZHKO, Ukraine, SOC ; M. Marco NICOLINI, Saint-Marin, GUE ; Mme Barbara NOWACKA, Pologne, NI ; M. Hişyar ÖZSOY, Turquie, GUE ; M. Frédéric REISS, France, PPE/DC ; Mme Maria RIZZOTTI, Italie, PPE/DC ; M. Stefan SCHENNACH, Autriche, SOC ; M. Krzysztof ŚMISZEK, Pologne, SOC ; Mme Tadeja ŠUŠTAR, Slovénie, PPE/DC ; M. Nicos TORNARITIS, Chypre, PPE/DC ; Mme Laurence TRASTOUR-ISNART, France, PPE/DC ; Mme Kristien Van VAERENBERGH, Belgique, NI

Nous, soussignés, déclarons ce qui suit:

Ahmadreza Djalali, scientifique irano-suédois et professeur invité à la Vrije Universiteit Brussel (VUB) en Belgique, a été condamné à mort en Iran en 2016 pour espionnage.

Ahmadreza Djalali a toujours clamé son innocence. Tous les efforts intemationaux en faveur de sa libération, y compris une déclaration des Nations Unies, ont échoué jusqu'à présent.

Il y a quelques jours, on a appris que Ahmadreza Djalali a été placé en isolement à Karaj et risque d'être exécuté. L'isolement dans une prison de la ville de Karaj est souvent considéré comme la demière étape avant l'exécution d'un prisonnier.

La ministre suédoise des Affaires étrangères, Ann Linde, a lancé un appel en faveur d'une annulation de l'exécution du scientifique irano-suédois. La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmes, soutient pleinement cet appel humanitaire de la Suède.

Nous sommes extrêmement préoccupés par l'intention de l’Iran d'appliquer la peine capitale à Ahmadreza Djalali et réitérons notre opposition à la peine de mort à tout moment et en toutes circonstances.

;