Logo Assembly Logo Hemicycle

Signalements de déportations forcées massives de civils ukrainiens vers la Fédération de Russie

Déclaration écrite No. 750 | Doc. 15597 | 30 août 2022

Signataires :
M. Markus WIECHEL, Suède, CE/AD ; Mme Laima Liucija ANDRIKIENĖ, Lituanie, PPE/DC ; M. Boriss CILEVIČS, Lettonie, SOC ; M. Artem DUBNOV, Ukraine, ADLE ; M. Erkin GADIRLI, Azerbaïdjan, CE/AD ; M. Oleksii GONCHARENKO, Ukraine, CE/AD ; Mme Maria JUFEREVA-SKURATOVSKI, Estonie, ADLE ; M. Serhii KALCHENKO, Ukraine, CE/AD ; Mme Olena KHOMENKO, Ukraine, CE/AD ; Mme Yevheniia KRAVCHUK, Ukraine, ADLE ; M. Eerik-Niiles KROSS, Estonie, ADLE ; M. Oleksandr MEREZHKO, Ukraine, CE/AD ; Mme Mariia MEZENTSEVA, Ukraine, PPE/DC ; Mme Olena MOSHENETS, Ukraine, ADLE ; M. Arkadiusz MULARCZYK, Pologne, CE/AD ; M. Dmytro NATALUKHA, Ukraine, CE/AD ; Mme Yuliia OVCHYNNYKOVA, Ukraine, ADLE ; M. Pavlo SUSHKO, Ukraine, CE/AD ; M. Raivo TAMM, Estonie, PPE/DC ; Mme Lesia VASYLENKO, Ukraine, ADLE ; Mme Yelyzaveta YASKO, Ukraine, PPE/DC

Nous, soussignés, déclarons ce qui suit:

Nous prenons note avec la plus vive inquiétude des cas de déportations forcées massives de civils ukrainiens capturés par les forces d’occupation russes signalés par les organisations internationales et des témoins oculaires. Selon les Nations Unies, ils seraient plus de 1,2 million, dont de nombreux enfants, tandis que d’autres estimations font état de chiffres bien plus élevés.

Il s’agit d’une violation manifeste des droits les plus fondamentaux des personnes concernées, sans compter que l’invasion de l’Ukraine et des foyers de ces personnes par la Fédération de Russie est en soi totalement illégale.

Nous appelons la Fédération de Russie à cesser immédiatement ces atteintes à la dignité humaine, et la communauté internationale à réagir avec la fermeté nécessaire.