Logo Assembly Logo Hemicycle

L'Europe doit condamner de manière unie et durable la répression meurtrière infligée par les autorités iraniennes à leur peuple

Déclaration écrite No. 762 | Doc. 15703 | 30 janvier 2023

Signataires :
M. Markus WIECHEL, Suède, CE/AD ; Mme Romilda BALDACCHINO ZARB, Malte, SOC ; M. Bob De BRABANDERE, Belgique, CE/AD ; Mme Laura CASTEL, Espagne, GUE ; M. Alexander CHRISTIANSSON, Suède, CE/AD ; Mme Eva DECROIX, République tchèque, CE/AD ; M. Erkin GADIRLI, Azerbaïdjan, CE/AD ; M. Oleksii GONCHARENKO, Ukraine, CE/AD ; M. Martin GRAF, Autriche, CE/AD ; M. Tom van GRIEKEN, Belgique, CE/AD ; M. Christoph HOFFMANN, Allemagne, ADLE ; M. Serhii KALCHENKO, Ukraine, CE/AD ; Mme Iryna KONSTANKEVYCH, Ukraine, CE/AD ; M. Arminas LYDEKA, Lituanie, ADLE ; M. Arkadiusz MULARCZYK, Pologne, CE/AD ; M. Marco NICOLINI, Saint-Marin, GUE ; M. José María SÁNCHEZ GARCÍA, Espagne, CE/AD ; M. Søren SØNDERGAARD, Danemark, GUE ; Mme Beatrice TIMGREN, Suède, CE/AD ; Mme Lesia VASYLENKO, Ukraine, ADLE

Nous, soussignés, déclarons ce qui suit:

Nous exprimons notre horreur et notre répugnance extrêmes face au meurtre brutal, le 16 septembre 2022, par la «police de la moralité» iranienne d’une jeune femme iranienne, appelée Mahsa Amini sur la scène internationale, pour avoir prétendument porté son hijab de façon inconvenante.

En outre, nous soutenons pleinement le peuple iranien dans sa lutte contre un régime barbare et nous notons avec inquiétude le massacre ultérieur et continu par le régime de centaines de civils iraniens innocents participant à des manifestations pacifiques. Nous sommes également témoins et nous condamnons les massacres commis par le régime, qui exécute des prisonniers politiques et d’autres personnes dans la prison tristement célèbre d'Evin.

Nous considérons que le slogan du mouvement «Femme, Vie, Liberté» est une source d’inspiration emprunte d’une grande dignité pour des millions de femmes et d’hommes en Iran qui cherchent à renverser le joug de l’oppression imposée par un régime vieux de plusieurs décennies qui vacille maintenant de manière encourageante.

Enfin, nous appelons à maintenir une forte solidarité paneuropéenne avec les manifestants dans leur noble combat pour les droits humains et les libertés fondamentales de tous les Iraniens.

Il faut adopter une position diplomatique claire contre le régime iranien et imposer des sanctions sévères aux responsables de l’oppression.