Logo Assembly Logo Hemicycle

M. Alexander van der BELLEN

Photo member


Député

Parlament
AT - 1017 - Wien
Autriche

alexander.vdbellen@gruene.at

Langue de travail : Anglais

Mandats

Dans les groupes politiques

  • Membre : Groupe socialiste du 26/04/2010 au 01/10/2012

A l'Assemblée

  • du 26/04/2010 au 01/10/2012 Représentant - Autriche
  • du 26/01/2009 au 26/04/2010 Suppléant - Autriche

Dans les commissions et sous-commission(s)

  • Titulaire : Commission de la culture, de la science, de l'éducation et des médias (du 23/01/2012 au 01/10/2012)
  • Membre : (Ancienne) Commission des migrations, des réfugiés et de la population (du 26/04/2010 au 23/01/2012)
  • Titulaire : Sous-commission sur l’intégration (du 30/03/2012 au 01/10/2012)
  • Titulaire : Sous-commission sur la rétention (du 30/03/2012 au 01/10/2012)
  • Remplaçant M. Christoph HAGEN (Membre) : (Ancienne) Commission de l'environnement, de l'agriculture et des questions territoriales (du 24/01/2011 au 23/01/2012)
  • Remplaçant M. Edgar MAYER (Membre) : Sous-commission des migrations (du 22/06/2011 au 23/01/2012)
  • Remplaçant M. Stefan SCHENNACH (Membre) : Sous-commission des réfugiés (du 22/06/2011 au 23/01/2012)
  • Remplaçant Mme Gisela WURM (Membre) : Sous-commission des réfugiés (du 27/01/2003 au 22/06/2011)

Interventions

Derniers discours

25/01/2018 | 12:32:16 J’ai entendu exprimer ce point de vue assez commun hors des frontières mais aussi en Autriche. Il est vrai que l’un des partenaires de la coalition a connu par le passé des tendances xénophobes et est très critique à l’égard de l’Union européenne et plus généralement de l’unité européenne. Néanmoins, c’est la rhétorique d’un parti d’opposition et nous verrons comment agit concrètement le gouvernement. Dans le passé, la situation était peut-être différente. En 2000, notre gouvernement de... 25/01/2018 | 12:32:16 Certes, les mots sont importants, je l’ai dit publiquement. Cependant, en l’espèce, l’interprétation de la déclaration de notre nouveau ministre de l’Intérieur est sans doute un peu exagérée. Mes pouvoirs en tant que président fédéral sont comparables à ceux de la plupart des présidents qui ne disposent pas d’un réel pouvoir exécutif. Je peux exercer une certaine influence par la façon dont je me comporte, par l’intermédiaire de mes déclarations et du lieu où je choisis de les prononcer. Je m... 25/01/2018 | 12:32:16 Vous pouvez être certaine, Madame, que j’ai mon propre avis sur les politiques menées à l’endroit des étrangers et réfugiés. Toutes les personnes qui traversent les frontières et demandent l’asile ne peuvent l’obtenir, c’est certain. Mais que devons-nous faire? La question -difficile - n’est pas nouvelle. C’est un problème connu depuis des décennies, pas seulement en Autriche mais dans tous les pays européens où arrivent en nombre des demandeurs d’asile. Personnellement, je n’ai pas envie de... 25/01/2018 | 12:32:16 La première question concernait les partis d’extrême droite et l’avenir de l’Union européenne. Lorsque je m’inquiète de l’avenir de l’Union européenne, c’est en raison des évolutions que je constate dans tous les pays de l’Union européenne, et pas seulement en Autriche. La campagne électorale qui a eu lieu tout au long de l’année 2016 dans mon pays pour l’élection du Président fédéral de la République d’Autriche, a été à la fois intéressante et tragique. Au cours des six premiers mois, j’ai... 25/01/2018 | 12:32:16 Il va de soi que cette présidence ne sera pas simple: il y a les négociations en vue du Brexit qui peut-être aboutiront, mais peut-être pas; des questions financières se posent également dans le budget de l’Union européenne, entre autres à cause des négociations du Brexit; et la coordination des questions en matière d’asile ne sera pas des plus aisées. Néanmoins, la situation semble gérable, ce qui n’était pas le cas en 2015. Elle ne se posait pas à l’époque dans les mêmes termes. La...

Activités

Rapports et avis de commission