Logo Assembly Logo Hemicycle

Mme Branka STAMENKOVIĆ

Photo member


Membre du Parlement

National Assembly of the Republic of Serbia
RS - 11000 - Belgrade
Serbie

brankastamenkovicborup@gmail.com

Langue de travail : Anglais

Declarations of interests:
2019

Mandats

Dans les groupes politiques

  • Membre : Groupe des Conservateurs européens et Alliance démocratique du 21/12/2020 au 24/01/2021
  • Membre : Groupe des Conservateurs européens et Alliance démocratique du 05/10/2019 au 20/12/2020
  • Membre : Groupe des conservateurs européens du 21/01/2019 au 04/10/2019

A l'Assemblée

  • du 21/12/2020 au 24/01/2021 Représentant·e-Serbie
  • du 21/01/2019 au 20/12/2020 Représentant·e-Serbie

Dans les commissions et sous-commission(s)

  • Titulaire : Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées (du 21/12/2020 au 24/01/2021)
  • Membre : Commission pour le respect des obligations et engagements des États membres du Conseil de l'Europe (Commission de suivi) (du 21/12/2020 au 24/01/2021)
  • Membre : Commission pour le respect des obligations et engagements des États membres du Conseil de l'Europe (Commission de suivi) (du 24/01/2019 au 20/12/2020)
  • Titulaire : Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées (du 21/01/2019 au 20/12/2020)
  • Titulaire : Sous-commission sur les diasporas et l'intégration (du 21/12/2020 au 24/01/2021)
  • Titulaire : Sous-commission sur les diasporas et l'intégration (du 30/01/2020 au 20/12/2020)
  • Titulaire : Sous-commission sur l’intégration (du 23/01/2019 au 28/01/2020)
  • Titulaire : Sous-commission sur les diasporas (du 23/01/2019 au 28/01/2020)
  • Remplaçant.e de Mme Elvira KOVÁCS (Titulaire) : Commission sur l'égalité et la non-discrimination (du 21/12/2020 au 24/01/2021)
  • Remplaçant.e de Mme Elvira KOVÁCS (Titulaire) : Commission sur l'égalité et la non-discrimination (du 21/01/2019 au 20/12/2020)

Interventions

Derniers discours

31/01/2020 | 10:25:07 Je vous remercie. Une fois encore nous discutons des réseaux sociaux. Il me semble que ce sujet revient sans cesse à l'ordre du jour. Et cela se produit toujours dans le contexte des dangers des réseaux sociaux et de la nécessité de les contrôler. Permettez-moi de vous rappeler que le terme très répandu de « fausses nouvelles » n'a pas son origine dans les réseaux sociaux. Elle est née à propos du contenu des médias établis. Comment se fait-il que nous ne débattions jamais du fait qu'il y a... 30/01/2020 | 18:46:23 Merci. En tant que participant à la réunion de Paris de la commission de suivi, où nous avons décidé que la France devait être l'un des quatre pays à se soumettre à l'examen périodique de la situation de la démocratie, des droits de l'homme et de l'État de droit, je me sens obligée de dire quelques mots. C'est avec perplexité que j'ai appris que des représentants français ont eu une réaction très négative à cette décision de la commission de suivi et que, depuis, ils tentent de la renverser... 12/04/2019 | 11:30:37 Les préoccupations qui ressortent de ce rapport au sujet des médias sociaux sont intéressantes. Permettez‑moi cependant d’établir une comparaison entre les médias sociaux et les médias conventionnels d’un autre point de vue. La plus grande menace pour la démocratie en Serbie est liée non pas à la manipulation des données et au filtrage des informations dans les médias sociaux, mais aux médias conventionnels, qui sont sous le contrôle politique du parti au pouvoir. Les médias sociaux, en... 10/04/2019 | 11:08:05 Permettez‑moi tout d’abord de remercier la rapporteure pour le projet de résolution sur le rôle et les responsabilités des dirigeants politiques dans la lutte contre le discours de haine et l’intolérance. Mme Elvira KOVÁCS et moi‑même siégeons au même parlement, l’Assemblée nationale serbe ; elle y est élue comme députée de la majorité et je suis députée de l’opposition. Je trouve son rapport et son projet de résolution intéressants car ils tracent une ligne directrice nécessaire pour lutter... 09/04/2019 | 18:20:04 La question dont nous débattons me tient véritablement à cœur. Cela fait tout juste cinq ans que je suis entrée en politique et trois ans que je siège à l’Assemblée nationale de Serbie, et je peux personnellement confirmer 90 % des exemples négatifs que mentionne ce rapport sur le sexisme dans la vie politique. Une question particulière, à mon sens, ne ressort pas suffisamment du rapport. Les adversaires politiques doivent reconnaître que la façon malheureusement la plus simple et la plus...

Activités