Logo Assembly Logo Hemicycle

Mme Miren GORROTXATEGI

Discours depuis 2019

28/06/2019 | 11:34:14 Merci beaucoup, Monsieur le Président. Les normes et la jurisprudence de la CEDH sont absolument claires sur cette question particulière quant à la manière dont les problèmes des migrants irréguliers doivent être traités. Il est clairement stipulé comment cela doit être fait. Les refoulements sont interdits. Les formes collectives de refoulement sont également interdites. Les droits sans garanties - en d'autres termes, lorsque les garanties n'existent pas et ne sont pas clairement énoncées... 27/06/2019 | 11:19:24 Merci, Monsieur le Président. Les migrants sont vulnérables mais les enfants migrants sont beaucoup plus vulnérables et nous devons donc renforcer les mesures de protection pour ces mineurs. C'est l'objectif de ce rapport, pour lequel je voudrais féliciter les rapporteurs, en particulier parce qu'il vise à renforcer les mesures législatives visant à protéger ces mineurs. Je voudrais souligner un aspect de ce rapport : les mesures prises pour déterminer l'âge de l'enfant afin qu'il puisse... 25/06/2019 | 18:25:00 Je voudrais attirer votre attention sur l'un des articles de la Convention d'Istanbul, l'article 36, qui établit le principe du consentement : le consentement préalable aux relations sexuelles comme base pour déterminer s'il y a eu agression sexuelle. Ce principe repose sur des prémisses assez simples : les hommes et les femmes ont les mêmes droits d'établir une relation intime sur la base de l'égalité. Nous avons également le droit de jouir de telles relations, et surtout sans crainte, et de... 24/01/2019 | 19:55:01 En abordant la question de la promotion des droits des personnes appartenant à des minorités nationales, le rapport touche à un sujet crucial ayant trait aux droits humains, à la paix et à la stabilité démocratique en Europe. Au nom de notre commission, M. Viorel Riceard BADEA a cherché à dialoguer avec les huit États membres qui ne sont pas parties à la Convention‑cadre afin de comprendre les obstacles et les difficultés qui empêchent encore sa ratification. Comme il l’a rappelé dans son... 23/01/2019 | 18:40:09 Le droit au travail est un droit humain reconnu au niveau constitutionnel dans les pays dotés d’une Constitution et consacré par la Déclaration universelle des droits de l’homme en tant que source de dignité, d’intégration sociale et de participation. Pourtant, son exercice est moins considéré comme une réalité que comme un horizon vers lequel les politiques économiques cherchent à tendre. La possibilité de cet exercice dépend en effet, malheureusement, de la situation du chômage. Il faut... 23/01/2019 | 11:11:40 La liberté des médias constitue une condition prérequise pour des élections démocratiques et un critère d’appréciation essentiel de la bonne santé démocratique de tout système politique. Cela est vrai car l’opinion publique, – qui est nécessaire, essentielle et préalable à tout débat politique ou exercice de participation politique –, ne peut être libre si le public n’est pas informé de manière adéquate et suffisante, que ce soit pour participer aux élections, pour manifester son opinion via... 22/01/2019 | 18:36:29 La Déclaration du Caire est censée présenter la vision des droits de l’homme des sociétés musulmanes. Très bien, mais la sécularisation caractéristique de nos sociétés occidentales s’est faite à partir de la normalisation de pratiques religieuses, majoritairement chrétiennes, qui se sont intégrées dans notre quotidien. C’est ainsi que ces préceptes et pratiques sont désormais compatibles avec nos législations. On pourrait donc également lire les droits de l’homme à l’aune d’autres références... 22/01/2019 | 10:31:14 Il est important de respecter la volonté populaire et de prévoir des garanties qui permettent au référendum de s’inscrire dans un processus démocratique et lui évitent d’être utilisé de façon frauduleuse par les gouvernements. En tout état de cause, il convient que la réglementation des référendums empêche les obstacles à la participation populaire. C’est avant tout une question de justice démocratique, mais c’est aussi une question de réalisme. On ne peut pas entraver de façon arbitraire la...