Logo Assembly Logo Hemicycle

M. George PAPANDREOU

Discours depuis 2019

11/10/2023 | 15:49:16 Il est déchirant d'être témoin de l'angoisse causée par la terreur, de ressentir la douleur des familles déchirées et l'agonie de ceux dont les enfants sont retenus prisonniers à Gaza. Ces horreurs dépassent l'imagination, mais elles sont pourtant bien réelles. Nous devons résolument dénoncer l'extrémisme du Hamas pour ses actes barbares impardonnables. Pour beaucoup d'entre nous dans cette salle, cette horreur et cette terreur font partie de l'histoire de notre vie, qu'il s'agisse des... 12/10/2022 | 17:58:34 Je pense que le rapport lui-même contient les réponses à de nombreux points qui ont été soulevés ici. Mais je voudrais juste faire deux ou trois remarques. Tout d'abord, dans ce rapport, cher Président – et je suppose que la plupart des rapports, tous les rapports, que le Conseil de l'Europe produit – il s'agit de garantir les droits, les voix, le sens de la justice, la protection de chacun. Dans le cas présent, de chaque citoyen hongrois. Ce n'est pas contre la Hongrie. C'est en faveur de... 12/10/2022 | 17:06:52 Merci beaucoup, après ce débat très intéressant. Nous passons à la Hongrie. La Hongrie est un beau pays avec un peuple fier. Dans ce rapport, nous évaluons le respect par son Gouvernement des principes que la Hongrie a elle-même signés et qui sont ceux du Conseil de l'Europe. Mais il est également destiné à la nation et au peuple hongrois, dont le sort nous concerne tous dans notre famille européenne unifiée, de même que les décisions prises par le Gouvernement hongrois. Permettez-moi de... 11/10/2022 | 11:49:46 Merci beaucoup. Tout d'abord, permettez-moi de remercier tous mes collègues pour leur soutien chaleureux à ce rapport et leurs commentaires. En ce qui concerne les commentaires spécifiques aux pays, l'objectif de ce rapport n'est pas d'éviter les conflits que nous avons dans la région, mais de voir comment le Conseil de l'Europe peut être un acteur majeur dans la résolution de ces conflits. Le processus d'adhésion et le processus de réforme dans lesquels le Conseil de l'Europe joue un rôle... 11/10/2022 | 10:06:55 Merci beaucoup, Monsieur le Président. La péninsule des Balkans est une région d'une grande diversité. Cependant, de nombreux groupes ethniques, minorités ou ces petits pays naissants eux-mêmes ont souvent ressenti une profonde insécurité. Sous des régimes despotiques ou autoritaires, les citoyens se sont sentis opprimés, les minorités exclues ou persécutées, tout sentiment de justice, d'égalité et de liberté écrasé. L'empreinte que cela a laissée dans notre conscience collective est que... 15/03/2022 | 20:04:13 Le 24 février, cette guerre semblait n'être qu'un mauvais rêve, et pourtant nous nous sommes réveillés dans un cauchemar bien réel, alors que nous croyions ne plus jamais voir ce continent en guerre. La première réaction de beaucoup d'entre nous a été un grand « pourquoi ? ». Pourquoi une telle irrationalité, une telle mégalomanie, une telle brutalité, une telle guerre fratricide de sang-froid ? Puis le « pourquoi » est devenu un grand « non ». Un « non » d'indignation, un « non » aux... 30/09/2021 | 12:11:49 Je vous remercie, Monsieur le Vice-Premier Ministre, pour cette discussion très importante. En 2003, à Thessalonique, j'ai eu l'honneur, en tant que ministre des affaires étrangères, de préparer le sommet entre les Balkans occidentaux et l'Union européenne. Nous nous sommes mis d'accord sur un document historique. Je vais vous en lire les points les plus saillants : « L'UE réaffirme son soutien sans équivoque à la perspective européenne des pays des Balkans occidentaux. L'avenir des Balkans... 29/09/2021 | 12:23:45 Chers collègues, Avec mes compatriotes, j'ai assisté avec la plus grande horreur aux incendies dévastateurs qui ont ravagé mon pays cet été. Ils ont détruit non seulement nos habitats, mais aussi certaines des plus belles et anciennes forêts de Grèce. Dans un symbolisme tragique, un olivier ancien de 2 500 ans survivant mentionné dans des textes anciens, est parti en flammes. Ainsi, nos droits humains et notre civilisation seront également réduits en cendres si nous ne respectons pas les... 29/09/2021 | 09:53:52 Merci Monsieur le Président, chers collègues, En 2016, 99 citoyens irlandais ont été choisis au hasard, par tirage au sort. Ils ont eu le pouvoir de faire appel à des experts, des responsables gouvernementaux, des hommes d'affaires, des ONG de la société civile et des organisations de jeunesse. Leur tâche : proposer des recommandations sur la manière de faire de l'Irlande un leader dans la lutte contre le réchauffement climatique. Après une délibération démocratique approfondie et près de 2... 30/01/2020 | 16:04:20 Monsieur le Président. Chers collègues, il y a neuf ans, des dirigeants de différents pays ont décidé de bombarder la Libye afin de protéger des citoyens innocents. J'étais alors présent à cette réunion en tant que Premier ministre de la Grèce. J'ai alors plaidé pour que nous nous abstenions de le faire tant que nous n'aurions pas épuisé toutes les pressions exercées sur Kadhafi pour une transition pacifique. Malheureusement, nos décisions ont eu le résultat inverse. Nous assistons à des...