Logo Assembly Logo Hemicycle

L’APCE prône un accord ‘global et ambitieux’ sur le changement climatique d'ici 2015

L’APCE a proposé, pour faire face au changement climatique, d’établir, d’ici 2015, un accord international « global et ambitieux » selon lequel chaque Etat adopterait des lois sur le climat dans la perspective d’atteindre un objectif mondial et ferait rapport aux Nations Unies.

Dans une résolution fondée sur un rapport de John Prescott (Royaume-Uni, SOC), l’Assemblée a affirmé que tout accord devrait comporter la création d’un organisme international chargé de rendre compte chaque année des progrès accomplis.
Selon l’APCE, l’accord devrait viser :

• à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20 % d’ici 2030 et d’au moins 50 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 1990
• à instaurer des règles et mécanismes internationaux d’échange de droits d’émission
• à aider les pays en développement pour faciliter leur adaptation au changement climatique

Dans une résolution distincte sur la diversification de l’énergie, fondée sur un rapport de Doris Barnett (Allemagne, SOC), l’Assemblée a plaidé pour un usage accru des sources d’énergie les plus propres et les plus abondantes, notamment les énergies renouvelables.

Elle a, en outre, appelé à intensifier la recherche pour trouver des alternatives plus propres que la fracturation hydraulique et à prendre des mesures pour protéger la santé et l’environnement lors de toute exploitation du gaz et de l’huile de schiste.
L’énergie nucléaire « restera inscrite dans le paysage énergétique européen » mais exige des politiques de sécurité plus strictes et des solutions à long terme pour la gestion des déchets, ont déclaré les parlementaires.