Logo Assembly Logo Hemicycle

Anne Brasseur : « L’intégrité territoriale est l’une de nos règles les plus fondamentales »

« Notre Organisation et l’Europe toute entière doivent faire face aujourd’hui à une crise grave. Une crise qui représente un défi immense pour les valeurs et les principes que nous défendons, pour la paix et la coopération internationale, qui, aux termes du Statut, sont les objectifs de notre Organisation. L’annexion de la Crimée – territoire ukrainien – par la Fédération de Russie, est inacceptable et constitue une violation grave du droit international que j’ai condamné fermement », a déclaré la Présidente de l’APCE, Anne Brasseur, à l’ouverture de la session de printemps de l’Assemblée à Strasbourg.

« Il est de notre devoir de réagir face aux actions de l'un de nos Etats membres – la Russie. Le respect de l'intégrité territoriale est l’une de nos règles les plus fondamentales, et l'un des engagements qui incombent à tous les Etats membres. Nous devons donc, pendant cette partie de session, discuter des conséquences de l’annexion de la Crimée, » a-t-elle souligné.

« En ce qui concerne notre débat sur ‘les développements récents en Ukraine: menaces pour le fonctionnement des institutions démocratiques’, il doit donner une impulsion politique à l’action du Conseil de l’Europe dans son ensemble vis-à-vis de l’Ukraine. Les priorités sont bien connues: il s’agit notamment de la réforme constitutionnelle, de la réforme électorale et de celle de la décentralisation, de la réforme de la justice, de la lutte contre la corruption, » a-t-elle conclu.