Logo Assembly Logo Hemicycle

Le groupe Boko Haram nie tout respect de la dignité humaine, déclare la Présidente de l'APCE

« Nous ne devons cesser de nous mobiliser et dénoncer les actions du groupe nigérian Boko Haram, qui nie un principe fondamental, celui du respect de la dignité humaine. La menace formulée par le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, de réduire en esclavage plus de 200 jeunes filles, toujours détenues par le groupe, est inacceptable », a déclaré aujourd’hui Anne Brasseur, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), s’exprimant au nom des membres de la Commission permanente réunie à Bakou.