Logo Assembly Logo Hemicycle

Pour une protection fiable et durable des témoins qui défendent la vérité et la justice

La Commission des questions juridiques de l’APCE a demandé une protection « fiable et durable pour les témoins qui défendent la vérité et la justice », notamment une aide juridique et psychologique et une solide protection physique avant, pendant et après le procès.

En adoptant un rapport préparé par Arcadio Diaz Tejera (Espagne, SOC), les parlementaires ont rappelé que les témoins peuvent être particulièrement vulnérables aux menaces et à l’intimidation, réelles ou supposées, dont leurs proches ou eux-mêmes font l’objet de la part des auteurs d’actes criminels, surtout lorsqu’il s’agit de criminalité organisée ou de terrorisme. 8.

Selon la Commission, pour lutter efficacement contre la criminalité organisée et le terrorisme, des mesures supplémentaires doivent être prises en matière de protection des témoins, notamment l’établissement ou la révision des mécanismes de protection des témoins, l’allocation des ressources financières et humaines suffisantes aux services chargés de leur protection, ou le réexamen des dispositions relatives à l’allégement des peines et à l’octroi d’une immunité de poursuites dans les affaires de criminalité organisée et de terrorisme, afin d’inciter davantage les collaborateurs de justice à coopérer avec les autorités.