Logo Assembly Logo Hemicycle

Protéger les droits syndicaux, de grève et de négociation collective

Le droit syndical, le droit de négociation collective et le droit de grève sont des droits fondamentaux qui sont menacés dans de nombreux Etats membres du Conseil de l'Europe dans le contexte de la crise économique et des mesures d’austérité, a alerté aujourd’hui la Commission des questions sociales de l’APCE.

Pourtant, investir dans les droits sociaux, c’est investir dans l’avenir, ont dit les parlementaires, et pour bâtir et préserver des systèmes socio-économiques solides et durables en Europe, il est nécessaire de protéger et promouvoir les droits sociaux.
En adoptant à l’unanimité le texte préparé par Andrej Hunko (Allemagne, GUE), la commission a appelé les Etats membres du Conseil de l'Europe à prendre des mesures pour faire respecter les normes les plus élevées en matière de démocratie et de bonne gouvernance dans le domaine socio-économique.
 

Parmi celles-ci figurent notamment la protection et le renforcement du droit syndical, du droit de négociation collective et du droit de grève et le changement dans l’orientation des politiques actuelles, en mettant fin aux politiques financières et économiques d’austérité et en mettant l’accent sur des mesures d’investissement proactives, telles que des niveaux d’investissement minimums coordonnés, un renforcement de la participation des partenaires sociaux et la promotion d’un travail décent pour tous.