Logo Assembly Logo Hemicycle

Les dirigeants européens doivent assumer leurs responsabilités à l’égard des réfugiés

« Selon des représentants de l’Onu, la guerre en Syrie a déclenché la pire crise humanitaire de notre temps. La Turquie, pays voisin, accueille deux millions de Syriens », a déclaré aujourd’hui Reha Denemeç (Turquie, CE) en ouvrant le débat d’actualité de l’APCE sur « la nécessité d’une réponse européenne commune aux défis en matière de migration ».

« Ici, au sein du Conseil de l'Europe, nous veillons à la protection des droits de l’homme », a affirmé M. Denemeç. « J’invite tous les membres de cette Assemblée à exhorter les dirigeants européens à prendre leurs responsabilités à l’égard des réfugiés. Ils doivent faire preuve de plus de solidarité en accueillant des réfugiés sur leur sol et en soutenant les pays qui supportent la plus lourde part du fardeau » a-t-il ajouté.

« Une coopération accrue entre les Etats membres du Conseil de l'Europe est une solution viable à ce problème. Le partage des responsabilités n’est pas seulement une obligation juridique mais aussi humanitaire », a déclaré M.Denemeç.