Logo Assembly Logo Hemicycle

Le ministre turc des Affaires étrangères et la Présidente de l'APCE condamnent le terrorisme

Dans un entretien téléphonique qu’ils ont eu ce jour, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, et la Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Anne Brasseur, ont condamné le terrorisme et les violences extrémistes, soulignant la nécessité de continuer à les combattre. Dans le même temps, ils ont insisté sur l’urgence d’apaiser les tensions et de préserver la stabilité politique du pays à la suite de la récente escalade des violences et des attentats terroristes.

« Compte tenu de la situation dans la région et des menaces que le terrorisme international fait peser sur la sécurité de la Turquie, je comprends tout à fait que la nécessité de garantir la sécurité des personnes soit la préoccupation première », a déclaré Mme Brasseur. « La Turquie peut compter sur notre soutien, d’autant qu’il n’est pas possible d’assurer une sécurité durable aux dépens des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».

Au sujet de la question kurde, Mme Brasseur a indiqué qu’il faut déposer les armes et trouver une solution politique. « C’est d’autant plus important au vu du contexte politique actuel en Turquie et des négociations en cours pour la formation d’une coalition. J’appelle donc à la retenue et à l’extrême prudence pour ne pas saborder un processus politique démocratique et inclusif » a déclaré Mme Brasseur à l’issue de cette conversation téléphonique.