Logo Assembly Logo Hemicycle

La collecte de données : un outil essentiel de la lutte contre la violence à l’égard des femmes

En adoptant à l’unanimité un rapport sur « La collecte systématique des données relatives à la violence à l’égard des femmes » préparé par Maria Edera Spadoni (Italie, NI), la Commission sur l’égalité et la non-discrimination a souligné que la lutte contre les violences faites aux femmes ne pourra être efficace sans données fiables.

« De nombreux cas de violence à l’égard des femmes ne sont pas signalés et les chiffres que l’on trouve dans les enquêtes de population ne correspondent pas avec ceux qui émanent de la police ou d’autres sources officielles. » Les Etats membres, dont aucun n’échappe à ce phénomène, doivent « intensifier les efforts de sensibilisation pour encourager les victimes à rendre compte de ces faits et restaurer leur confiance dans les autorités nationales chargées de recevoir leurs déclarations ».

Le rapport attire l’attention sur des bonnes pratiques en matière de collecte de données relatives à la violence à l’égard des femmes et fait des recommandations concrètes. Avec l’adoption de ce projet de résolution, la Commission appelle les Etats membres du Conseil de l’Europe qui ne l’ont pas encore fait à signer et/ou ratifier la Convention d’Istanbul.