Logo Assembly Logo Hemicycle

L'Estonie prend la présidence du Conseil de l'Europe en des temps très difficiles, déclare Pedro Agramunt

« L’Estonie prend la présidence du Conseil de l’Europe en des temps très difficiles, avec des hostilités qui reprennent entre certains Etats membres et la menace du terrorisme qui engendre un sentiment d’insécurité, un manque de confiance, voire la haine », a déclaré le Président de la l’APCE Pedro Agramunt, devant la Commission permanente de l’APCE à Tallinn aujourd’hui. 

 À cet égard, il a annoncé le lancement d’une nouvelle initiative intitulée « Terrorisme : non à la haine, non à la peur » lors de la prochaine session de l’APCE à Strasbourg (20-24 juin), qui vise à mobiliser les responsables politiques, les acteurs de la société civile et les citoyens ordinaires pour défendre le droit de vivre sans peur et s’opposer à tous les groupes qui contribuent à créer un sentiment général de suspicion dans notre société.

Le Président Agramunt a également félicité l’Estonie pour les priorités qu’elle s’est fixées pour sa présidence : les droits de l’homme et la prééminence du droit sur internet, l’égalité entre les femmes et les hommes – notamment prévenir et combattre les violences faites aux femmes, ainsi que le rôle des médias et leur impact sur l’égalité hommes-femmes – et les droits de l’enfant.

C’est la deuxième fois que l’Estonie assume la Présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe.