Logo Assembly Logo Hemicycle

La diplomatie parlementaire, une clé pour résoudre les menaces et les conflits actuels en Europe

« La diplomatie parlementaire est un moyen de résoudre des problèmes complexes comme le terrorisme international, la crise des réfugiés et des migrants, les conflits « gelés » ou « brûlants » et les crises institutionnelles », a déclaré le Président de l’APCE, Pedro Agramunt, qui s’est adressé aujourd’hui à l’Assemblée parlementaire de l’OSCE, réunie à Tbilissi pour sa 25ème session annuelle.

« Nous avons le devoir d’empêcher que de nouveaux clivages ne divisent l’Europe », a-t-il affirmé, en évoquant une tendance croissante au manque de cohésion et de confiance mutuelle entre les Etats membres. « Le dialogue et la coopération entre parlementaires, qui sont l’essence même de la diplomatie parlementaire, contribuent à apaiser les tensions entre les Etats et à établir des relations de confiance », a-t-il ajouté.

Le Président de l’APCE a appelé à poursuivre la coopération engagée il y a 21 ans entre l’APCE et l’Assemblée parlementaire de l’OSCE et a salué tout particulièrement l’action menée par les deux assemblées, avec le BIDDH et la Commission de Venise, pour établir et mettre en œuvre un cadre utile pour l’observation d’élections.