Logo Assembly Logo Hemicycle

Se souvenir des victimes du génocide des Roms pour mettre fin à la discrimination aujourd’hui

« Demain nous rendrons hommage aux victimes du génocide des Roms perpétré au cours de la Seconde Guerre mondiale » a déclaré la rapporteure générale de l’Assemblée parlementaire sur la lutte contre le racisme et l’intolérance, Milena Santerini (Italie, SOC), s’exprimant à la veille de la Journée internationale de commémoration de l’holocauste des Roms (2 août 2016).

¨Pendant des siècles, les Roms et les Gens du voyage ont été en butte à des discriminations et à des persécutions dans toute l’Europe. Le génocide qu’ils ont subi au milieu du siècle dernier est encore trop peu connu. Cette ignorance engendre des préjugés, des crimes de haine et des discriminations » a-t-elle déclaré.

« La Journée internationale de commémoration de l’holocauste des Roms nous rappelle qu’il reste encore beaucoup à faire. Les Etats membres du Conseil de l'Europe devraient intensifier leurs efforts pour s’assurer que les lieux de persécution et d’extermination des Roms sont reconnus comme tels, que la mémoire des victimes y est sauvegardée et que l’opinion publique prend davantage conscience des crimes monstrueux commis » a affirmé Mme Santerini.

« Cela est essentiel pour promouvoir la tolérance et la compréhension mutuelle ainsi que pour combattre la discrimination aujourd’hui ».