Logo Assembly Logo Hemicycle

Pour une coopération renforcée entre le Conseil de l’Europe et le Kazakhstan

« Le Conseil de l’Europe doit renforcer sa coopération avec le Kazakhstan, afin de l’aider sur la voie d’une transformation vers une gouvernance démocratique », a déclaré la Commission permanente de l’APCE, réunie aujourd’hui à Copenhague. Tout en considérant le Kazakhstan comme « l’un des piliers de la stabilité dans la région eurasienne », les parlementaires estiment que le rythme des réformes dans le pays est lent, et le système politique très centralisé.

En adoptant une résolution, sur la base du rapport d’Axel Fischer (Allemagne, PPE/DC), l’APCE a encouragé les autorités du Kazakhstan à utiliser davantage l’expertise du Conseil de l’Europe dans le processus de réformes – notamment celle de la Commission de Venise – et à adhérer aux conventions du Conseil de l’Europe ouvertes aux États non-membres.

La coopération en cours dans le cadre du programme « Priorités pour le Kazakhstan dans le cadre de la coopération avec le voisinage » – portant sur la réforme du système judiciaire – devrait s’étendre à d’autres domaines clés où le Conseil de l’Europe peut apporter une contribution, ont souligné les parlementaires.

Enfin, la Commission permanente a invité le Parlement kazakhe à utiliser pleinement l'accord de coopération conclu en 2004 avec l’APCE et à participer plus activement aux activités organisées par l’Assemblée et ses commissions.