Logo Assembly Logo Hemicycle

Protéger les droits des mineurs palestiniens dans le système de justice israélien

La Commission des questions sociales a appelé aujourd’hui les autorités israéliennes à travailler avec l’UNICEF, le Comité international de la Croix-Rouge, et la société civile afin de modifier les lois et la pratique, en vue de protéger pleinement les droits des mineurs palestiniens dans le système de justice israélien.

En effet, selon l’Unicef et la grande majorité des ONG (qu’elles soient internationales, palestiniennes et israéliennes), les mauvais traitements des mineurs palestiniens dans le système israélien de détention militaire sont « répandus, systématiques et institutionnalisés » tout au long de la procédure – du moment de l’arrestation du mineur jusqu’aux poursuites et à l’éventuelle condamnation et exécution de la peine.

« Il faut mettre fin à toute forme d’abus psychologiques et physiques des enfants pendant l’arrestation, le transit, les périodes d’attente, et pendant les interrogatoires eux-mêmes », ont déclaré les parlementaires, en adoptant un rapport préparé par Liliane Maury Pasquier (Suisse, SOC).

La commission a également recommandé de « ne placer aucun enfant en rétention administrative ni en isolement pour quelque raison que ce soit » et a appelé Israël à augmenter l’âge de la responsabilité pénale des enfants à 14 ans au moins.