Logo Assembly Logo Hemicycle

Le Président exhorte les Etats membres à 'assumer leur responsabilité' en faveur de l'unité européenne

S'exprimant aujourd'hui lors d'un échange de vues avec le Groupe de travail du Conseil de l'UE sur la coopération avec l'OSCE et le Conseil de l'Europe (COSCE), le Président de l'APCE, Michele Nicoletti, a appelé les Etats membres du Conseil de l'Europe, en particulier ceux qui appartiennent à l'UE, à assumer leur responsabilité pour l'avenir de l'unité européenne.

« Le Conseil de l'Europe et l'Union européenne sont des organisations reposant sur des valeurs, fondées sur des accords multilatéraux et qui partagent un objectif commun : construire une ‘maison commune’ pour 830 millions de citoyens où les droits fondamentaux et la prééminence du droit sont respectés et où les institutions démocratiques peuvent s'épanouir », a-t-il déclaré.

« Dans l'Europe des cercles concentriques d'aujourd'hui, nous voyons des tendances centrifuges dangereuses et des divisions émergentes qui mettent en danger la stabilité démocratique du continent. Il est de notre devoir commun de préserver l'unité substantielle de l'Europe fondée sur les principes et les normes consacrés par la Convention européenne des droits de l'homme et les Etats membres, en particulier ceux qui appartiennent à l'UE en tant que pilier le plus avancé du projet européen, doivent assumer pleinement leurs responsabilités », a conclu M. Nicoletti.

Au cours de la discussion, le Président de l'APCE a informé les membres de la COSCE des travaux de la Commission ad hoc du Bureau sur le rôle et la mission de l'Assemblée parlementaire, des relations de l'Assemblée avec la Russie, de ses activités concernant la Turquie, ainsi que de la suite donnée au rapport du Groupe d'enquête externe indépendant sur les allégations de corruption au sein de l'Assemblée.