Logo Assembly Logo Hemicycle

Garantir l’accès aux soins palliatifs et au traitement de la douleur

La Commission permanente, réunie à Helsinki, a proposé aujourd’hui une série de mesures afin d’assurer l’accès aux soins palliatifs, non seulement aux malades en fin de vie, mais aussi aux patients atteints de maladies chroniques ou nécessitant des soins individuels importants.

Une résolution, adoptée sur la base du rapport de Rónán Mullen (Irlande, PPE/DC), a appelé les Etats membres à intégrer pleinement les soins palliatifs dans leur système de santé et à leur allouer les ressources nécessaires. Les Etats devraient également supprimer les obstacles juridiques et réglementaires restreignant l’accès aux médicaments contre la douleur, et assurer une formation adéquate aux professionnels de santé, selon l’APCE.

Au-delà d’une souffrance accrue pour les patients et les familles, le manque de services de soins palliatifs, entraîne aussi des coûts supérieurs pour le système de santé du fait d’hospitalisations inutiles et d’un recours superflu à des services d’urgence coûteux, indique le texte adopté.

Enfin, les parlementaires ont souligné l’importance de soutenir les aidants informels – conjoints, partenaires, parents et amis – qui jouent un rôle crucial dans la prestation de soins palliatifs aux proches souffrant de maladie chronique, de handicap ou de problèmes de santé de longue durée.