Logo Assembly Logo Hemicycle

Géorgie : les observateurs de l'APCE appellent tous les partis politiques à occuper leurs sièges au Parlement

Georgia / Parliament /

Les corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de la Géorgie, Titus Corlatean (Roumanie, SOC) et Claude Kern (France, ADLE), ont appelé aujourd'hui tous les partis politiques à accepter les sièges parlementaires qu'ils ont remportés lors des élections récentes et à entrer dans le nouveau parlement.

« Ces élections ont abouti à un parlement diversifié où la majorité au pouvoir sera confrontée à une forte opposition, qui peut assurer un contrôle parlementaire adéquat. Le seul forum approprié pour cela, ainsi que pour débattre et contester des opinions politiques divergentes, est le parlement. Dans l'intérêt de la consolidation démocratique de la Géorgie, nous appelons donc tous les partis à accepter les mandats qu'ils ont obtenus lors de ces élections et à entrer dans le nouveau parlement », ont déclaré les corapporteurs.

« Nous soutenons pleinement les conclusions et l'évaluation globale de ces élections par la Mission internationale d'observation des élections, dont l'APCE faisait partie. Dans le même temps, nous notons également le nombre important d'irrégularités signalées, notamment des allégations persistantes de manquements dans le processus électoral tels que l'abus de ressources administratives et des pressions exercées sur les électeurs et les militants des partis. Ces allégations sont très préoccupantes et doivent faire l'objet d'une enquête satisfaisante et transparente de la part des autorités responsables », ont-ils déclaré.

« Il ne peut y avoir aucune perception d'impunité pour les fautes électorales en Géorgie. En outre, les lacunes relevées par les observateurs doivent être pleinement prises en compte. Le nouveau parlement a un rôle important à jouer à cet égard », ont ajouté les corapporteurs, qui ont l'intention de suivre ces travaux de près dans le cadre de la procédure de suivi en cours pour ce pays.