Logo Assembly Logo Hemicycle

Remédier aux discriminations à l’égard des personnes atteintes de maladies chroniques et de longue durée

« Souvent difficiles à diagnostiquer et invalidantes, les maladies chroniques et de longue durée altèrent la vie des malades – qui peuvent être privés de leur autonomie, de leur participation et de leur pleine intégration dans la société – et sont à l’origine de discriminations », a déclaré la Commission des questions sociales, de la santé et du développement durable, lors de sa réunion aujourd’hui par vidéoconférence. « Ce n’est pas aux personnes atteintes de ces maladies de s’adapter à la société mais à la société de s’adapter à eux, dans le cadre d’un aménagement raisonnable », ont souligné les parlementaires.

En adoptant à l’unanimité le rapport de Martine Wonner (France, ADLE), la commission a proposé un ensemble de mesures aux Etats – basées sur des dispositions de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées – visant notamment à renforcer le dépistage et la prévention, et d’adopter une approche holistique impliquant tous les secteurs de l’administration pour le bien-être des malades et la lutte contre les inégalités.

Le texte adopté préconise également de développer l’offre de soins et de services avec des crédits suffisants, en particulier dans la sphère professionnelle, en renforçant les ressources de la médecine du travail. Les discriminations devraient faire l’objet de sanctions suffisamment dissuasives pour permettre aux malades d’exercer leurs droits au bien-être et à l’épanouissement, dans leur vie professionnelle ou privée.

Enfin, la commission a appelé les Etats membres à porter une attention particulière aux personnes atteintes de maladies chroniques ou de longue durée, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, dans la mesure où celles-ci sont lourdement impactées et de façon disproportionnée par les mesures prises pour lutter contre la COVID-19.

L'Assemblée parlementaire examinera ce rapport lors de la prochaine partie de session, prévue du 25 au 28 janvier 2021.