Logo Assembly Logo Hemicycle

Le Belarus doit procéder à une réforme complète de son système électoral

L’APCE a demandé instamment au Bélarus de réformer en profondeur son système électoral, afin de le rendre conforme aux normes internationales en matière d'élections démocratiques.

Approuvant une résolution et recommandation sur la base d’un rapport de Lord Blencathra (Royaume-Uni, CE/AD), l'Assemblée a déclaré que le système électoral défaillant au Bélarus avait été « un facteur déterminant de la crise politique, économique et des droits de l'homme que le pays connaît actuellement ».

Les parlementaires ont énuméré les domaines prioritaires nécessitant des changements afin de les mettre en conformité avec les recommandations précédentes de l'Assemblée, de l'OSCE/BIDDH et de la Commission de Venise, rappelant qu’ils ont dénoncé, avec d’autres, les « problèmes systémiques » du système électoral depuis plus de deux décennies.

L’Assemblée a également souligné que des élections démocratiques ne sont pas possibles sans le respect des droits de l'homme, et a condamné avec la plus grande fermeté la vague sans précédent de violence, d'arrestations massives et d'intimidation qui a suivi l'élection présidentielle de 2020, qui n'a été ni libre ni équitable.

Elle a rappelé que l'intégration du Bélarus au Conseil de l'Europe sur la base des valeurs et des principes de l'Organisation demeurait « un objectif stratégique », et a appelé les autorités du Bélarus et toutes les parties concernées, y compris tous les représentants de l’opposition et de la société civile, « à mener de toute urgence dans le pays un dialogue transversal et inclusif afin de trouver une issue pacifique à la crise actuelle ».