Logo Assembly Logo Hemicycle

Appui au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc

Dans le cadre du projet « Appui au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc » financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe, la 2ème réunion du comité du pilotage technique s'est tenue le jeudi 3 février 2022 à la Chambre des Représentants- Parlement du Royaume du Maroc.

Les partenaires se sont félicités du succès de la phase de démarrage du projet (juin-décembre 2021) et ont réitéré leur engagement solennel de capitaliser sur la phase de démarrage afin de consolider l’Etat de droit et la participation citoyenne et réussir dans la mise en œuvre de la phase opérationnelle du projet.

Carmen Morte, Cheffe du bureau du Conseil de l’Europe au Maroc, a insisté sur l’importance de ce partenariat tripartite entre l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), le Parlement marocain et l’Union européenne. Elle a également félicité le Parlement marocain pour son engagement et les efforts fournis dans la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie au Maroc.

Despina Chatzivassiliou, Secrétaire Générale de l’APCE, a salué la coopération très fructueuse entre l’APCE et la Parlement marocain dans le cadre du Partenariat pour la démocratie avec le Parlement marocain depuis 2011 et l’importance de la participation de la délégation marocaine aux travaux de l’APCE. Elle a également souligné la pertinence des thématiques traitées lors des activités de mise en œuvre à savoir : la participation des femmes à la vie politique, les méthodologies d’évaluation des politiques publiques et l’ouverture du Parlement aux citoyennes et citoyens et à la société civile afin d’instaurer une relation de confiance.

Najib El Khadi, Secrétaire Général de la Chambre des Représentants, a insisté sur la qualité du partenariat entre le Parlement marocain, l’UE et le Conseil de l’Europe. Un partenariat basé sur le respect mutuel, l’esprit de partage et d’échange ainsi que la volonté commune des parties prenantes afin de consolider l’Etat de droit et accompagner les efforts fournis par l’institution parlementaire en termes de contrôle, d’évaluation et de suivi des politiques publiques et de l’ouverture du parlement aux citoyens, a-t-il souligné. Il a également mis l’accent sur la qualité du débat et l’échange de bonnes pratiques lors des activités organisées ainsi que la pertinence des thématiques qui tracent la feuille de route des priorités du travail parlementaire.

Severin Strohal, Chef de la Section Coopération auprès de la Délégation de l’UE au Maroc, s’est également réjoui de la réussite de la phase de démarrage du projet, et a félicité les deux chambres pour la dynamique créée grâce à leur engagement et leur participation active dans la mise en œuvre du projet. Il a par ailleurs insisté sur l’importance d’inclure la société civile et les citoyens dans le dialogue à travers la mise en place de plusieurs commissions telle la commission pour les motions et pétitions.

Grazia Alessandra Siino, Gestionnaire du projet auprès de l’APCE a présenté les différentes réalisations de la phase de démarrage, les travaux en cours ainsi que les retombées médiatiques. Elle a également poursuivi sa présentation avec le Plan de travail pour la période janvier-juin 2022, en mettant l’accent sur des thématiques tout aussi importantes pour le Parlement marocain, le Conseil de l’Europe et l’UE, notamment l’évaluation des politiques publiques, le Parlement numérique, l’Open Data, les pétitions et motions et la diplomatie parlementaire.

Etaient également présents, Mohammed Doukha, Conseiller Général chargé de la coopération internationale à la Chambre des Représentants ; Nahid Bennani, Conseiller Général à la Chambre des Conseillers ; Philippe Bourasse, Conseiller résident pour le projet de jumelage institutionnel « Appui à la Chambre des Conseillers du Maroc » ; et Alessandro Mancini, Gestionnaire de programmes auprès de l’APCE.

La réunion s’est conclue par l’adoption du plan de travail préparé par les secrétariats respectifs (APCE et Parlement marocain) à la suite de différentes sessions de consultation pour la période janvier-juin 2022.

...
Maroc - UE / Conseil de l'Europe
...
Maroc - UE / Conseil de l'Europe
...
Maroc - UE / Conseil de l'Europe