Logo Assembly Logo Hemicycle

Le Premier ministre ukrainien exige que la Russie soit immédiatement exclue du Conseil de l'Europe.

Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal, s'adressant par vidéoconférence à une session extraordinaire de l'APCE, a demandé que la Fédération de Russie soit immédiatement exclue du Conseil de l'Europe.

"Le droit à la vie est l'un des principaux droits fondamentaux - et aujourd'hui, au centre de l'Europe, ce droit est violé à chaque minute et à chaque seconde", a-t-il souligné, s'exprimant après que le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy ait été dans l'impossibilité de prononcer un discours prévu.

"Nous devons avoir une réponse ferme. Ceux qui ont mené cette agression non provoquée et injustifiée ne peuvent pas rester dans cette famille européenne - où la vie humaine est considérée comme la plus haute valeur."

"L'Ukraine est en feu", a souligné le Premier ministre. "Nous devons unir nos efforts non seulement pour défendre l'Ukraine, mais aussi pour défendre toute l'Europe aujourd'hui. Nous devons arrêter l'agression, pour éviter une catastrophe nucléaire, pour empêcher toute l'Europe de prendre feu."

"Aujourd'hui, la Russie dit qu'il n'y a pas de guerre - que personne n'a déclaré la guerre, qu’il s’agit juste d’une 'opération militaire spéciale'. [...] Mais je peux vous dire que la Russie et le président Poutine ont déclenché une guerre à grande échelle au centre de l'Europe, une guerre qui pourrait se transformer en une troisième guerre mondiale."

M. Shmyhal a accusé les dirigeants russes de mener des violations flagrantes des lois de la guerre, mais a déclaré que la punition pour ce qu'il a appelé "terrorisme et génocide" ne pouvait être évitée. Il a réitéré l'appel de son gouvernement à "fermer le ciel" au-dessus de l'Ukraine en créant une zone d'exclusion aérienne, et a demandé instamment de mettre fin aux "mensonges et à la haine" diffusés par la propagande russe.

Le Premier ministre a également remercié sincèrement les pays voisins de l'Ukraine pour leur soutien et leur solidarité. "À tous ceux qui ont offert un abri, de la chaleur, de l'hospitalité et de l'attention à nos femmes, à nos enfants, merci - ce sont les vraies valeurs de notre famille européenne commune."

Liens