Logo Assembly Logo Hemicycle

La Secrétaire Générale condamne l’agression de la Fédération de Russie et appelle à la solidarité avec l’Ukraine

Intervenant lors de la session extraordinaire de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), la Secrétaire générale, Marija Pejčinović Burić, a parlé de la réaction de l’Organisation à l’agression russe en cours en Ukraine. « Depuis que la décision de suspendre la représentation de la Russie a été prise le 25 février, les autorités de ce pays ne se sont pas retirées de notre Organisation et n’ont pas non plus cessé leur brutale campagne en Ukraine.

La violation grave de l’article 3 de notre Statut demeure. Il appartient au Comité des Ministres, aux États membres, de décider, le cas échéant, de ce qui doit être fait : continuer à suspendre la Russie ou lui demander de se retirer… Conformément au Statut, le Comité des Ministres sollicite à juste titre l’avis de l’Assemblée parlementaire sur ce que devraient être les prochaines étapes. Je sais que vous examinerez les questions avec soin et j’attends avec intérêt vos conclusions. »

Déplorant les images choquantes venant d’Ukraine où des réfugiés fuient les violences et les destructions, la Secrétaire Générale a souligné qu’« il s’agit avant tout d’une tragédie pour l’Ukraine » et précisé que notre priorité à l’heure actuelle est de «nous tenir aux côtés du peuple ukrainien et de nos collègues ukrainiens en faisant preuve de solidarité et de soutien. »

Elle a aussi profité de l’occasion pour dire clairement que dans les temps difficiles qui s’annoncent, les objectifs du Conseil de l’Europe ne changeront pas : l’Organisation continuera à protéger et à promouvoir les normes européennes en matière de droits de l’homme, de démocratie et d’État de droit au profit de tous.