Logo Assembly Logo Hemicycle

'Le Conseil de l'Europe est plus pertinent que jamais', déclare le Président de l'APCE

« Les conséquences de l'agression de la Fédération de Russie contre l'Ukraine dureront des décennies, que ce soit en termes de besoins de reconstruction, ou pour le retour sûr et durable des réfugiés, pour ne citer que quelques-uns des défis qui se posent [...]. En même temps, nous devons envisager des initiatives pour soutenir et s'engager auprès des défenseurs des droits humains, des forces démocratiques, des médias libres et de la société civile indépendante en Fédération de Russie {...]. Je suis fermement convaincu que le Conseil de l'Europe est plus pertinent aujourd'hui que jamais », a déclaré le Président de l'APCE aujourd'hui à Strasbourg, en s'adressant à la session plénière du Congrès du Conseil de l'Europe.

« C'est pourquoi le moment est venu d'organiser le 4ème Sommet du Conseil de l'Europe », a-t-il ajouté. Selon Tiny Kox, « il est urgent que nous nous réunissions au plus haut niveau possible. Un tel sommet nous permettrait non seulement de discuter de la crise actuelle en Europe et d'en tirer les leçons, mais surtout de nous tourner vers l'avenir, de réaffirmer nos valeurs fondamentales, d'insuffler une nouvelle énergie à notre coopération européenne et de créer une nouvelle stratégie pour une Europe de 46 Etats membres ».

La contribution du Congrès, a déclaré le Président de l'APCE, « serait bien sûr importante dans ce processus. Je suis fermement convaincu que la démocratie commence au niveau local et régional. Elle est mise en œuvre, défendue et sauvegardée par le travail essentiel que vous, représentants locaux et régionaux, réalisez au quotidien et par les défis complexes auxquels vous êtes confrontés. La construction et l'édification de la démocratie n'est pas un processus du haut vers le bas, mais tout le contraire – elle doit venir de la base », a souligné M. Kox.