Logo Assembly Logo Hemicycle

Conséquences humanitaires de la guerre en Ukraine : un rapporteur de l’APCE évalue la situation en Slovaquie, en Ukraine et en Roumanie

« La coopération et la coordination entre les niveaux central, régional et local sont essentielles pour garantir que les besoins de plus de 5 millions de réfugiés et de 7 à 9 millions de déplacés internes soient satisfaits à moyen et à long terme », a déclaré Pierre-Alain Fridez (Suisse,SOC), rapporteur sur « les conséquences humanitaires et les migrations internes et externes liées à l'agression de la Fédération de Russie contre l'Ukraine », à l’issue une visite de terrain en Slovaquie, en Ukraine et en Roumanie du 4 au 7 mai 2022.

« Le soutien international est crucial pour aider les autorités ukrainiennes à faire face au grand nombre de personnes qui ne peuvent pas rentrer chez elles à cause de la guerre et des destructions », a-t-il ajouté.

Le rapporteur estime que les pays voisins devraient également être soutenus dans leurs efforts pour fournir un abri aux Ukrainiens fuyant la guerre et les aider à s’intégrer. « Les besoins vont des exigences de base, telles que la nourriture et les vêtements, les articles de toilette, les lits et la literie, aux infrastructures, telles que les égouts, l'eau et les ordures. L'hébergement à long terme est une priorité car les écoles accueillant les déplacés internes devront être rouvertes pour garantir l'accès à l'éducation », a-t-il souligné.

Auparavant, M. Fridez a rencontré des représentants de la société civile à Varsovie le 21 avril. L'objectif de ces visites était de recueillir des informations de première main auprès de tous les acteurs internationaux et nationaux s'occupant des réfugiés et des déplacés internes en Ukraine. L'OIM en Slovaquie, les délégations parlementaires nationales de Roumanie et d'Ukraine ainsi que le Bureau du Conseil de l'Europe à Varsovie ont apporté leur soutien à ces deux missions.